jeudi 4 octobre 2018

Il faut boire jusqu'à l'ivresse sa jeunesse


 Arrivé à l'automne de ma vie, je n'ai aucune nostalgie de ma jeunesse passée, mais s'il m'était donné de la recommencer, j'y apporterais sans aucun doute quelques modifications. Oh, certainement pas en m'enivrant et encore moins en me droguant, mais en suivant pleinement le chemin qui est le mien, en m'assumant tel que je suis et que j'ai toujours été, sans me soucier de ce que pensent les autres et sans chercher à me conformer aux normes établies.


 C'est avec la magnifique chanson "Sa jeunesse" que je tiens ici à rendre hommage à Charles Aznavour.



Lorsque l'on tient
Entre ses mains
Cette richesse
Avoir vingt ans
Des lendemains
Pleins de promesses
Quand l'amour sur nous se penche
Pour nous offrir ses nuits blanches

Lorsque l'on voit
Loin devant soi
Rire la vie
Brodée d'espoir
Riche de joies
Et de folies
Il faut boire jusqu'à l'ivresse
Sa jeunesse

Car tous les instants
De nos vingt ans
Nous sont comptés
Et jamais plus
Le temps perdu
Ne nous fait face
Il passe

Souvent en vain
On tend les mains
Et l'on regrette
Il est trop tard
Sur son chemin
Rien ne l'arrête
On ne peut garder sans cesse
Sa jeunesse

Avant que de sourire et nous quittons l'enfance
Avant que de savoir la jeunesse s'en fuit
Cela semble si court que l'on est tout surpris
Qu'avant que le comprendre on quitte l'existence

Lorsque l'on tient
Entre ses mains
Cette richesse
Avoir vingt ans
Des lendemains
Pleins de promesses
Quand l'amour sur nous se penche
Pour nous offrir ses nuits blanches

Lorsque l'on voit
Loin devant soi
Rire la vie
Brodée d'espoir
Riche de joies
Et de folies
Il faut boire jusqu'à l'ivresse
Sa jeunesse

Car tous les instants
De nos vingt ans
Nous sont comptés
Et jamais plus
Le temps perdu
Ne nous fait face
Il passe

Souvent en vain
On tend les mains
Et l'on regrette
Il est trop tard
Sur son chemin
Rien ne l'arrête
On ne peut garder sans cesse
Sa jeunesse...

 Et bien sûr, pour illustrer tout cela, quelques photos de jeunes buvant jusqu'à l'ivresse leur jeunesse.







A bientôt pour d'autres Gay propos !

8 commentaires:

  1. Une superbe chanson pour de magnifiques beaux garçons, très chauds et sexy....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureux que cette chanson et ces illustrations te plaisent, Alexian.
      Bisous.

      Supprimer
  2. je vois que t'aimes les bisous. Moi aussi je les aime bien
    http://menforxersex.blogspot.com/search?q=bisous&max-results=20&by-date=true

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mon cher Xersex, je sais que sur ce point nous sommes sur la même longueur d'onde.
      Bisous !

      Supprimer
  3. Jean,
    Quelle belle jeunesse, ils pourraient être nos fils voire petit-fils, en tous les cas ils sont mignons.
    Magnifique choix de photos, j'aime particulièrement la photo 2, que de tendresse dégagée.
    Bonne fin de semaine et tout bon dimanche
    Gros bisous depuis les rives du Léman
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe.
      C'est vrai que les garçons qui illustrent ce billet pourraient être nos petits-fils et je peux te dire que c'est un peu ainsi que j'ai tendance à considérer les jeunes qui arrivent au sauna que je fréquente et qui ont de plus en plus l'âge d'être mes petits-fils que mes fils.
      Bonne fin de semaine sur les bords du Léman et bisous depuis les forêts ardennaises.

      Supprimer
  4. Je devrais venir sur ce blog là plus souvent. Il y a des choses intéressantes aussi.
    C'était un tout petit coucou de Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne tiens qu'à toi, Vianney. Comme tu peux le constater, c'est un autre contenu, une autre facette de ma personnalité que je présente sur ce blog-ci ouvert à tous sans restriction d'âge.

      Supprimer