vendredi 8 juin 2018

Les amants de couleur


 Le temps passe, mais les relations que nous avons établies, les temps forts que nous avons vécus, l'amour que nous avons reçu et donné, restent à jamais inscrits dans notre mémoire. Au-delà de la mort, les êtres chers qui nous ont quittés continuent à nous accompagner tout au long de notre vie à travers le souvenir que nous gardons de moments, aussi brefs soient-ils, qui, parce qu'ils nous ont marqué de façon indélébile, sont devenus des instants d'éternité.


Je dédie ce billet à mon défunt mari dont le cœur, qu'il avait si grand, s'est arrêté de battre à la fin du premier printemps de ce siècle. Il y a 17 ans déjà, mais l'Amour ne meurt jamais.


 Je suis désolé pour les amis qui me suivent depuis la France ; la vidéo musicale que j'ai préparée y est bloquée par UMG (Universal Music Group) qui gère les droits d'auteur de la musique sélectionnée.




Les images sont issues du court métrage "Les amants de couleur" de Carl Jaro que je vous invite vivement à regarder maintenant.




Bon weekend et à bientôt !

4 commentaires:

  1. Philippe Poget9 juin 2018 à 10:34

    Hello Jean,
    Merci pour le post d'hier. Merci pour ton témoignage. Merci pour ces si belles photos et vidéos.
    Tu connais mon attachement à nos frères de couleurs et j'ai aimé en particulier la photo n°3.
    Bon week-end à toi,gros bisous tendres et câlins depuis les bords du Léman.
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe, et merci à toi pour ta fidélité à ce blog et tes commentaires toujours tout aussi gentils.
      En ce qui me concerne, ce sont les photos 2, 3 et 4 qui emportent ma préférence avec un très léger + pour le sourire des garçons de la photo 2.
      Bonne semaine au bord de Léman et bisous amicaux depuis les forêts ardennaises.

      Supprimer
  2. l'Amour ne meurt jamais!
    c'erst bien vrai. l'amour est la seule chose positive que nous portons avec nous, après la mort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en effet.Comme tu vois, l'Amour entre mon ami et moi est toujours bien vivant, même 17 ans après son décès.
      Bonne semaine à toi !

      Supprimer