mercredi 7 novembre 2018

J'ai le droit de vivre heureux


 A l'occasion de la rediffusion du téléfilm "Baisers cachés" ce jeudi 8 novembre à 21h00 sur France 4, permettez-moi d'évoquer la chanson de Calogero "J'ai le droit aussi" sortie en 2015 et qui aborde la question de l'homosexualité du point de vue d'un jeune ado qui se demande quelle sera la réaction de ses parents et des gens quand il leur révélera qu'il est gay.


mercredi 10 octobre 2018

Prendre un enfant par la main


 Si je devais avoir un regret lié à mon homosexualité, ce serait certainement de n'avoir pas eu d'enfant. Instinct paternel, quand tu nous tiens !


jeudi 4 octobre 2018

Il faut boire jusqu'à l'ivresse sa jeunesse


 Arrivé à l'automne de ma vie, je n'ai aucune nostalgie de ma jeunesse passée, mais s'il m'était donné de la recommencer, j'y apporterais sans aucun doute quelques modifications. Oh, certainement pas en m'enivrant et encore moins en me droguant, mais en suivant pleinement le chemin qui est le mien, en m'assumant tel que je suis et que j'ai toujours été, sans me soucier de ce que pensent les autres et sans chercher à me conformer aux normes établies.


dimanche 30 septembre 2018

On écrit sur les murs


 Partout autour de nous, il y a des signes d'espoir dans les regards. Donnons leurs écrits car, dans la nuit, tout s'efface, même leurs traces.


mercredi 26 septembre 2018

J'ouvre les yeux et c'est pour toi que je veux vivre


 Un vendredi soir, après une soirée arrosée chez ses amis, Russell décide de sortir dans un club gay. Juste avant la fermeture, il rencontre Glen et finit par rentrer avec lui. Mais ce qu'il avait pensé n'être qu'une aventure d'un soir va finalement se transformer en toute autre chose. Lors de ce weekend rythmé par les excès, les confidences et le sexe, les deux hommes vont peu à peu apprendre à se connaître. Une brève rencontre qui résonnera toute leur vie...


dimanche 23 septembre 2018

Chanson d'Automne


 L'été terminé, célébrons en chanson et images particulièrement romantiques, l'Automne qui commence ce dimanche...


jeudi 6 septembre 2018

Harcèlement... Parlons-en !


 L'heure de la rentrée scolaire a sonné et, pour certains jeunes, c'est le calvaire qui (re)commence. Si les éducateurs sont enclins à intervenir lorsqu'ils soupçonnent un harcèlement sexiste, xénophobe ou basé sur une discrimination physique (surpoids, handicap, ...), peu d'entre eux interviennent lorsqu'ils constatent un harcèlement homophobe.


mercredi 29 août 2018

Bientôt la rentrée


 Le mois d'août touche à sa fin, la rentrée est pour bientôt. Mais, avant l'heure, ce n'est pas l'heure. Je reste donc encore en mode vacances pour quelques jours.


mercredi 22 août 2018

Chanson d'Amour pour Maxim


 Il y a quelques années, l'approbation par la Russie de la « loi de propagande homosexuelle » avait provoqué l'indignation du monde entier. Aujourd'hui, cet intérêt s'est largement émoussé. Et pourtant, jour après jour, cette horrible loi continue d'alimenter la haine et de faire du mal aux personnes LGBT+ en Russie. La Marche des fiertés a été interdite, des organisations ont été attaquées, et même partager des informations sur les réseaux sociaux peut faire l'objet d'une amende. Lisez plutôt ce message de Maxim diffusé par All Out...


mercredi 8 août 2018

Daydream à Disneyland


 Ce sont les vacances. Je vous le fais court en vous invitant tout simplement pour un jour de rêve à Disneyland.


mercredi 1 août 2018

Bon mois d'août sur les sables émouvants


 Après juillet qui s'est révélé le plus chaud qu'on ait jamais connu, allons-nous vivre un mois d'août tout aussi torride ? Après quelques jours de répit une nouvelle canicule est annoncée pour les prochains jours, des températures qui nous invitent au farniente !


mercredi 25 juillet 2018

Un été de porcelaine, c'est quoi au fait ?


 Que peut bien signifier l'expression " été de porcelaine " et dans quelles circonstances peut-on l'utiliser ?
Je ne connais absolument pas la réponse, mais j'ai bien l'une ou l'autre idée.

 La première serait liée à la température à laquelle il faut cuire le kaolin pour obtenir une porcelaine dure : plus de 1200 °C ! Un été de porcelaine serait alors un été particulièrement chaud, avec des températures largement supérieures aux normales saisonnières. Je doute néanmoins que cette explication soit la bonne.


samedi 21 juillet 2018

Dans ma vie, j'en ai eu des amants !


 Comment ne pas être en admiration quand on voit des couples fêter leurs noces d'or, de diamant, et plus rarement de palissandre ou de platine. J'ai même eu l'exceptionnel plaisir d'assister à des noces d'albâtre. Soixante-quinze ans de vie commune !!! C'est un record que je n'atteindrai jamais. Pour moi, la qualité s'est effacée devant la quantité. Oui, j'ai eu beaucoup d'amants, plus qu'il n'en faut, plus que ce que j'en souhaitais. Mais, je ne regrette rien.


mercredi 11 juillet 2018

mercredi 4 juillet 2018

Toujours dans mes pensées


 Chaque année, le 4 juillet me rappelle que le temps passe et jamais ne revient sur ses pas. Me voici arrivé à la sixième puissance de deux, la dernière qu'il est donné à un humain d'atteindre. Savoir que je n'arriverai jamais à la septième puissance n'a néanmoins rien de dramatique puisque ça signifie tout simplement qu'il me reste moins de temps à vivre que ce que j'ai déjà vécu, une réalité dont j'ai pris conscience depuis longtemps.


jeudi 28 juin 2018

Ça sert à quoi tout ça ?


 Qui ne se pose jamais de questions existentielles ? Je le fais très souvent pour aboutir chaque fois à la même conclusion, qu'il n'y a pas de réponses accessibles à notre entendement aux questions que nous nous posons et qu'il ne sert donc à rien de nous les poser. Mais, chassez le naturel, il revient au galop. Les mêmes questions reviennent nous renvoyant perpétuellement au même néant de réponses. C'est inconfortable et je peux comprendre que certains aient besoin de combler le vide en se donnant des certitudes. Ce ne serait pas grave si, pour se conforter eux-mêmes dans leurs certitudes, ils ne cherchaient pas à les imposer à tous et, si nécessaire, à détruire ceux qui, par leurs actes ou leurs propos, remettraient en question ces certitudes.


mercredi 20 juin 2018

Bleu, blond, doux et chaud comme l'été


 On passe sa vie à courir dans tous les sens, à travailler comme des damnés pour gagner plus, posséder plus, paraître plus ; on se contrôle en permanence soucieux de ce que pourraient dire les autres de ce qu'on pense, de ce qu'on ressent, de la façon dont on se comporte, et on essaie de se conformer aux convenances. Tout cela nous épuise jusqu'au jour où on tire sa révérence sans avoir réellement vécu. Et, quand on est dans la boîte, peu importe qu'elle soit de chêne ou de sapin, on n'a pas l'air plus malin qu'un autre. Si on faisait une pause pour apprécier tout simplement le temps présent...


mercredi 13 juin 2018

Je vous aime !

 " On ne dit jamais assez aux gens qu'on aime qu'on les aime. " 
Je ne peux que marquer mon accord sans réserve avec ces propos que Louis Chédit a repris en 2010 pour en faire le titre d'un album et de la chanson éponyme.


vendredi 8 juin 2018

Les amants de couleur


 Le temps passe, mais les relations que nous avons établies, les temps forts que nous avons vécus, l'amour que nous avons reçu et donné, restent à jamais inscrits dans notre mémoire. Au-delà de la mort, les êtres chers qui nous ont quittés continuent à nous accompagner tout au long de notre vie à travers le souvenir que nous gardons de moments, aussi brefs soient-ils, qui, parce qu'ils nous ont marqué de façon indélébile, sont devenus des instants d'éternité.


vendredi 1 juin 2018

Tout le monde un jour peut trouver l'amour


 Pourquoi l'amour serait-il exclusivement réservé aux hétéros ? Pourquoi les homosexuels devraient-ils cacher la réalité de leurs sentiments ? Au moment où les agressions homophobes sont en recrudescence, il est bon de rappeler que " l'amour ne connaît aucune limite, qu'il franchit les obstacles, saute les clôtures, traverse les murs pour arriver à sa destination pleine d'espoir" (Maya Angelou).


vendredi 25 mai 2018

J'ai un secret à vous dire ...


 En fait, non. Quand je suis amoureux d'un garçon, je n'ai pas du tout envie que ça reste secret et, de toute façon, ceux qui me connaissent un peu le devinent sans que je n'aie à leur dire. Mon état amoureux transparaît à travers mon comportement rayonnant - ou renfrogné si l'amour n'est pas partagé. Je ne peux pas le cacher, et je n'en ai aucune envie. Je ne tiens pas à ce que l'homme que j'aime soit tenu à l'écart de ma vie, caché dans un placard comme une maladie honteuse.


jeudi 17 mai 2018

Nous ne demandons qu'un peu de respect !


 C'est le 17 mai 1990 que l'Organisation Mondiale de la Santé a décidé de ne plus considérer l'homosexualité comme une maladie mentale. Cela n'empêche pourtant pas que des thérapies de"conversion" soient encore proposées aujourd'hui dans de très nombreux pays, y compris ceux qui sont les plus avancés dans la lutte contre les discriminations liées à l'orientation sexuelle. Cette pratique qui vise à « guérir » l’homosexualité ou la transidentité n'est interdite que dans 3 pays : le Brésil, l’Équateur et Malte. Elle peut prendre plusieurs formes dont la psychanalyse et la thérapie d’aversion (provoquer une sensation désagréable ou douloureuse lorsque la personne a des sentiments homosexuels). En plus de ne pas produire les résultats dont elle se vante, la thérapie de conversion peut causer de l’anxiété, de la dépression, voire des tentatives de suicide. Autant dire que l'homophobie, qu'elle soit consciente ou non, est encore très présente.


mercredi 9 mai 2018

La pilule anti-passion


 Que dire de la passion si ce n'est que ceux qui ne l'ont jamais rencontrée doivent avoir une vie bien fade ? La passion est le sel de la vie qui nous donne des ailes pour aller de l'avant et fait passer au second plan tous les soucis. Mais, quand elle s'interrompt subitement, on voudrait souvent ne jamais l'avoir rencontrée et on se jure qu'on ne se laissera plus prendre au "piège"... jusqu'au jour heureusement où elle nous surprend à nouveau.


vendredi 4 mai 2018

Si tous les gars du monde ...


 Je suis toujours effaré de voir avec quelle hargne certains brandissent les grands principes d'une pseudo-morale pour juger, condamner, écraser ceux qui ne sont ou vivent pas comme eux. La plupart de ces censeurs sont certainement de bonne foi, convaincus d'agir dans l'intérêt du bien commun au nom d'une vérité qu'ils croient absolue. Loin de moi l'envie de vilipender ces personnes que je pense victimes d'une éducation trop bornée qui les rend incapables de penser par elles-mêmes pour remettre en question leurs certitudes. Il leur suffirait cependant pour s'ouvrir l'esprit de se demander à quoi peut servir une morale qui a du sens. 


mercredi 25 avril 2018

Quand les hommes vivront d'amour ...


 Après avoir évoqué dans le billet précédent la recherche du bonheur que je place au sommet de mon échelle des valeurs, je vais aborder aujourd'hui l'amour qui lui est inhérent et indispensable. Peut-on en effet approcher le bonheur si on n'est pas aimé et le bonheur que l'on ressent ne nous pousse-t-il pas à aimer en retour ?