samedi 27 mai 2017

Toujours du cinéma - Branles en solo


 Le cinéma dont il est question ici ne sera jamais présenté au Festival de Cannes, même avec Pedro Almodóvar comme président du jury. Il s'agit en effet des films que l'on se fait dans la tête, des fantasmes qui nous mettent en branle...


Deux jeunes en branle, l'un en photo, l'autre en vidéo, voilà le programme d'aujourd'hui. Pour la musique, j'ai choisi un compatriote de notre ami Philippe, le Vaudois Patrick Juvet qui, dans les années septante (soixante-dix pour les Français) non seulement faisait son cinéma mais alimentait aussi le mien.


 "Toujours du cinéma" est une chanson écrite, composée et interprétée en 1973 par Patrick Juvet. Pour coller aux illustrations, les paroles pourraient être légèrement modifiées comme suit :
"Pardonnez-moi si par hasard, oh, oh, oh, vous me voyez me branler tout seul. C'est plus fort que moi, je me fais toujours du cinéma..." 


Pardonnez-moi
Si par hasard
Oh, oh, oh
Vous m'entendez
Parler tout seul
C'est plus fort que moi
Je me fais
Toujours du cinéma
J'imagine
Que tout le monde m'écoute
Oui mais moi j'suis tout seul

Dans ma voiture
À toute allure
Oh, oh, oh
J'ai l'air d'un fou
Je parle tout seul
Je me sens tellement énervé
Je vais te rencontrer
J'imagine que l'on vit ensemble
Oui mais moi j'suis tout seul

Je te parle
Je te dis je t'aime
Je me fais du cinéma
Tu me regardes
Tu me souris même
Tu me fais ton cinéma
Je t'embrasse
Mes mains te caressent
Encore du cinéma
Tu m'embrasses
Tes mains me caressent
Toujours du cinéma

T'es pas venue
Comme d'habitude
Oh, oh, oh
Toujours plus fou
Je pleure tout seul
Je t'appelle, je te supplie
De me consoler
J'imagine
Que dans ma tristesse
Je suis au cinéma

Vous verrez qu'un jour
Je n'aurai plus besoin de rêver
Dans ma voiture
Tu seras assise
Oui mais moi j'suis tout seul

Je te parle
Je te dis je t'aime
Je me fais du cinéma
Tu me regardes
Tu me souris même
Tu me fais ton cinéma
Je t'embrasse
Mes mains me caressent
Encore du cinéma
Tu m'embrasses
Tes mains me caressent
Toujours du cinéma.

Bon week-end à tous !











10 commentaires:

  1. Hello Jean, Damien,
    Ouah joli mec, j'aime son ti air innocent, mais alors quel beau développement dans la partie du corps qui nous fait tellement de bien, j'aime sa queue en trompette, je devrais même dire trombone à coulisse. En un mot comme en cent: j'aime.
    Bonne fin de semaine et bon dimanche où il fera bon se promener dans les sous-bois ou jouer au sous-marin à la piscine, enfin quoi il va y avoir du sport.
    Gros bisous très chôs depuis les bords du Léman en folie de sentir tous les jolis hommes-poissons le chatouiller.
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe.
      Je suppose que tu parles du jeune garçon des photos car celui de la vidéo a plus l'air d'un allumeur que d'un innocent auquel on donnerait le bon Dieu sans confession.
      Je pense que le dimanche se passera plus allongé à l'ombre des arbres et à la fraîcheur du ruisseau qu'à se promener dans les sous-bois.
      Passe un agréable dimanche en compagnie des hommes-poissons aux bords du Léman.
      Bisous depuis les forêts ardennaises.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. tu les deux, mais je préfère celui des images
      #15 me rend soif!!!

      Supprimer
    2. Ça ne m'étonne pas que la photo #15 te donne soif :o)

      Supprimer
  3. J'aime bien le garçon avec les lunettes et son magnifique sexe, mais j'aime encore mieux ce petit trou offert qui n'attend qu'une bonne langue.
    Bisous coquins du Jura
    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je constate que ce garçon à lunette fait tourner beaucoup de têtes, Michel. Vu ce qu'il met dans sont "petit trou", je pense qu'il n'attend pas seulement une bonne langue :o)
      Bonne semaine dans le Jura et bisous de l'Ardenne.

      Supprimer
  4. Bonjour Jean ,

    Ces pensées matinales pour te souhaiter une agréable semaine

    Merci pour les photos de ce petit branleur très à mon gout...

    Exceptionnellement j'inséminerais bien son p'tit trou...

    Bonne journée à Tous les Deux

    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe.
      Tu peux inséminer à ton aise le p'tit trou du jeune branleur, il n'attend que cela !
      Passe une très agréable semaine en Val de Loire.
      Bisous amicaux.

      Supprimer