vendredi 7 avril 2017

Il n'est jamais trop tard pour sortir du placard


 Le chanteur américain d'origine polonaise Barry Manilow vient de révéler officiellement qu'il était homosexuel et vivait depuis 39 ans avec son manager Garry Kief auquel il est marié depuis 2014. A vrai dire, ce n'était plus un secret depuis que le New York Daily News avait annoncé en 2015 le mariage secret de Barry avec Garry.

Les gays new-yorkais qui fréquentaient le Continental Baths au début des années '70 n'ignoraient certainement rien de l'homosexualité de Barry Manilow puisqu'en 1971, alors que l'homosexualité était encore un tabou aux États-Unis, il s'y produisait vêtu uniquement d'une serviette autour de la taille aux côtés de Bette Midler.


Barry Manilow vêtu d'une simple serviette en spectacle dans un sauna gay, il est fort probable que c'était magique !


"Could It Be Magic" est une chanson écrite par Adrienne Anderson  et composée par Barry Manilow en 1973. La mélodie est basée sur le Prélude n° 20 en Do Mineur, Opus 28 de Frédéric Chopin. Manilow en est le premier interprète, mais c'est Donna Summer qui a popularisé cette chanson en 1975.



Spirit move me every time I'm near you
Whirling like a cyclone in my mind
Sweet Melissa, angel of my lifetime
Answer to all answers I can find

Baby, I love you, come, come, come into my arms
Let me know the wonder of all of you
Baby, I want you now, now, now, and hold on fast
Could this be the magic at last ?

Lady, take me high upon a hillside
High up where the stallion meets the sun
I could love you, build my world around you
Never leave you till my life is done 
Baby, I love you, come, come, come into my arms
Let me know the wonder of all of you
Baby, I want you now, now, now, and hold on fast
Could this be the magic at last ?

Could it be magic ?
Come, come on, come on, come into my arms
Oh, let me know the wonder of all of you,
Baby, I want you now, now, oh now, oh now and hold on fast
Oh, could this be the magic at last ?
Could it be magic ?
Come, come on, come on, come into my arms
Oh, let me know the wonder of all of you,
Baby, I want you now, now, oh now, oh now and hold on fast
Oh, could this be the magic at last ?
... 
Mon esprit me perturbe chaque fois que je suis près de toi
Tourbillonnant tel un cyclone dans mes pensées
Douce Melissa, ange de ma vie
Réponds à toutes les questions que je peux trouver

Bébé, je t'aime, viens, viens, viens dans mes bras
Fais-moi découvrir toutes tes merveilles
Bébé, je te veux maintenant, maintenant, maintenant tiens bon rapidement
Cela pourrait-il être magique enfin ?

Chérie, amène-moi au-dessus du sommet de la colline
A l'endroit où l'étalon rencontre le soleil
Je pourrais t'aimer, construire mon monde autour de toi
Ne jamais te quitter jusqu'à mon dernier souffle

Bébé, je t'aime, viens, viens, viens dans mes bras
Fais-moi découvrir toutes tes merveilles
Bébé, je te veux maintenant, maintenant, maintenant tiens bon rapidement
Cela pourrait-il être magique enfin ?
Cela pourrait-il être magique ?

Viens, viens, viens, viens dans mes bras
Oh, fais-moi découvrir toutes les merveilles qui sont en toi,
Bébé, je te veux maintenant, maintenant, oh maintenant et m'y accrocher fermement
Oh, la magie agirait-elle enfin ?
Cela pourrait-il être magique ?

Viens, viens, viens, viens dans mes bras
Oh, fais-moi découvrir toutes les merveilles qui sont en toi,
Bébé, je te veux maintenant, maintenant, oh maintenant et m'y accrocher fermement
Oh, la magie agirait-elle enfin ?
Cela pourrait-il être magique ?

.....

Bonne fin de semaine à tous !






8 commentaires:

  1. les gars #10 & #12 sont très chanceux! si n'ont n'ont pas avalé le jus, au moins il est bon pour leur peau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tout à fait, c'est excellent pour la peau. Bon week-end à toi !

      Supprimer
  2. comme d'habitude super !
    ce petit 69 avec doigt dans le cul, j'adore !
    Bonne journée dans les Ardennes
    bises coquines de l'Hérault
    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureux de savoir que cette petite vidéo et plus particulièrement le doigtage en 69 t'aient plus.
      Passe un bon week-end en Occitanie.
      Bisous depuis les forêts ardennaises.

      Supprimer
  3. mdr tout le milieu gay été au courant depuis la période du Club Studio 54 à New York

    Concernant la chanson je préfère la version par la sublissime Donna Summer et la version Française de 1975 même si le tempo est plus lent- Le temps qui court du talentueux Alain Chamfort je mixe souvent ce morceau avec Les bleus au cœur de Patrick Juvet

    Superbes photos qui illustrent avec grâce la chanson

    Excellent week-end les Garçons

    Amicales pensées - Patrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le milieu gay new-yorkais l'était sans doute même avant le Studio 54 puisque Manilow en serviette au Continental Baths est antérieur à l'ouverture du Studio 54.
      C'est effectivement Donna Summer qui a fait connaître la chanson avec sa version disco. Quant au temps qui court d'Alain Chamfort, c'est la version dont je me souvenais le mieux. J'ai d'ailleurs prévu de la programmer pour un prochain billet vu que celui-ci était consacré à Manilow.
      Bon week-end dans la belle vallée de la Loire.
      Bisous amicaux

      Supprimer
  4. Il n'est jamais trop tard, c'est vrai ! Mais je rêve pour le futur, d'une époque où l'on aura plus à faire quoi que ce soit à se sujet, où les choses seront naturellement acceptées, où personne ne se posera de question de ce que l'autre est ou n'est pas, où chacun sera ce qu'il est sans se poser de question ... Je rêve d'un temps à venir sans placard... Je rêve ... Bisous à vous deu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec toi, Christian. Je rêve moi aussi d'un monde dans lequel l'homosexualité serait considérée par tous comme une sexualité naturelle sans qu'on ait besoin de se justifier d'une manière ou d'une autre. Malheureusement, quand je vois ce qui se passe en Tchétchénie pour le moment (ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autre), je ne pense pas que nous vivrons assez longtemps pour voir ce monde-là.
      Bisous à toi et à ton Bébé.

      Supprimer