lundi 20 mars 2017

C'est aujourd'hui que le printemps nique l'hiver


 Le soleil, qui fait la navette entre le tropique du Capricorne et celui du Cancer, passe aujourd'hui au-dessus de l'équateur, marquant ainsi le changement de saison. C'est à 10 heures 28 minutes et 38 secondes UTC, soit 11:28:38 heures en Europe continentale que l'hiver passe le relais au printemps dans notre hémisphère nord tandis que l'hémisphère sud entre dans l'automne.


Tout n'est pas gagné pour autant car, comme chacun sait, les deux saisons ont tendance à flirter ensemble pendant les mois de mars et avril, Tantôt c'est le printemps qui prend le dessus et tantôt c'est l'hiver qui reprend vigueur. Mais, au bout du compte, le printemps finit toujours par niquer l'hiver qui ne peut alors que s'en aller montrer sa trique de l'autre côté de l'équateur.


Espérons que le printemps ne fraternisera pas trop longtemps avec l'hiver cette année et qu'il le baisera rapidement une bonne fois pour toute.


"Monsieur Winter, go home !" est une chanson écrite par Maurice Vidalin, composée et interprétée par Gilbert Bécaud en 1969.


Y avait-il un message politique caché dans cette chanson sortie peu avant le printemps 1969 qui voit la fin du règne du Général de Gaulle et naître l'espoir d'un renouveau pour la République, la demoiselle de la ville fragile ?




Vous l'avez peut-être remarqué, il ne s'agit pas ici de l’enregistrement studio mais d'un enregistrement effectué par l'ORTF, dans lequel Gilbert Bécaud chante en conduisant sa voiture. Le "Oh la la" qu'on entend à 03:42 correspond au moment où le chanteur évite un obstacle de justesse.

Tip, tip le soleil je l'entends déjà
Il n'est pas loin, il est là
Derrière le bois
Tip, tip le soleil va chasser l'hiver
Et l'hiver va nous jouer la fille de l'air
Tip, tip la couleur du ciel a changé
Ce nest plus gris et blanc mais bleu métallisé
Tip, tip les p'tites fleurs qui montrent le nez
C'est monsieur Winter qui les avait enterrées

Ah Mr. Winter, Mr. Winter, Mr. Winter Go Home

Tip, tip la rivière elle était gelée
Toute nue dans la vallée immobilisée
Tip, tip, la rivière je l'entends craquer
Elle est prête à dévaler, décristallisée
Tip, tip la forêt secoue ses grands bras
Elle va sonner le branle-bas de combat
Tip, tip ça c'est sûr ça sent le printemps
Et Mr. Winter s'en va cavaler devant

Ah Mr. Winter, Mr. Winter, Mr. Winter Go Home

Tip tip l'était temps, moi j'en pouvais plus
Il restait plus de vin blanc, de tabac non plus
Tip, tip l'était temps, moi j'en pouvais plus
De relire le règlement de l'armée du salut
Tip, tip ah ! dis donc démobilisé
Comme un petit Robinson désencruosé
Tip, tip et voilà c'est tout bleu le ciel
Et Mr. Winter s'en va se fondre au soleil

Ah Mr. Winter, Mr. Winter, Mr. Winter Go Home

Demain, peut-être après-demain, elle viendra enfin
Mademoiselle de la ville fragile
Demain, peut-être après-demain elle viendra enfin
Son traîneau tiré par des anges étranges
J'ôterai mon bonnet et je ferai ma révérence
Et puis je me l'admirerai comme un Noël de mon enfance

Demain on entrera chez moi et l'on s'embrassera
Tout le printemps formidable

Tip, tip bien l'bonjour Mr. le printemps
C'est la saison des amours et je suis content
Tip, tip entrez donc entrez réchauffer
Mes mains et ma tête et mon petit cœur gelé
Tip, tip et voilà c'est le vrai printemps
Et Mr. Winter s'en va se foutre le camp

Ah Mr. Winter, Mr. Winter, Mr. Winter Go Home

Bonne semaine à tous et bon printemps de plaisirs gays juteux !











10 commentaires:

  1. belles images!!! j'aime le jus #17 & #8

    bonne printemps http://menforxersex.blogspot.it/2017/03/spring-printemps.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon printemps à toi aussi. Je vais aller de ce pas voir le post que tu as préparé pour l'occasion.

      Supprimer
  2. Bonjour Jean

    Merci pour toutes ces précisions fort instructives

    J'insérerais mon post sur le printemps demain

    Lorsque j'étais écolier ont nous à bassiner " en nous exprimant que le printemps c'était le 21 mars - l'été le 21 juin - l'automne le 21 septembre - et l'hiver le 21 décembre donc je ne dérogerais pas à la règle établie !

    La vidéo est superbe hormis la chanson qui gâche tout

    Pourtant j'apprécie Monsieur Becaud -

    Comme quoi il en faut pour tous les goûts

    Bonne fin de journée et agréable semaine à tous les Deux

    Amicalement - Patrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, Patrice, on utilise la date du 21 comme repère pour simplifier mais les observations et les calculs donnent d'autres dates. La dernière fois que l'équinoxe de printemps s'est produite un 21, c'était en 2007 et ça ne se reproduira plus avant 2102, le 20 mars étant plus habituel, ce sera même le 19 en 2044. Par contre, pour l'équinoxe d'automne, c'est plus souvent le 22 voire le 23 septembre, ce ne sera pas le 21 avant 2092 et nous ne seront plus là pour le voir.
      Par contre, les dates qu'on t'as enseignées sont celles de l'Eglise catholique qui les utilise notamment pour fixer la date de Pâques.
      Bonne journée et agréable printemps.
      Bisous amicaux.

      Supprimer
  3. eh oui, le printemps est arrivé mais pas encore tout à fait dans le Jura, la neige est annoncée à 1100 mètres d'altitude !
    Merci pour ces belles photos, les trois dernières sont succulentes !!!!!hmmmmm
    bisous câlins.
    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, Michel. Comme je le dis dans le billet, tout n'est pas encore gagné. C'est la même chose ici. La semaine dernière nous avions un temps presqu'estival puis le week-end a été exécrable et maintenant c'est très mitigé. Mais bon, ne désespérons pas, nous sommes sur la bonne voie. Et puis, de la neige comme sur les trois dernières photos, on n'y est pas opposé ;o)
      Bonne journée dans le Jura.
      Bisous !

      Supprimer
  4. J'adore ta métaphore ... Et la série de photo aussi ! Trop mignons, ces deux-là ! Çà me remet en forme illico, j'ai les batteries pleines à nouveau du coup pourtant cette nuit Bébé m'a réveillé et m'a bien vidé... Il en pleine forme mon Bébé, et moi aussi, c'est le printemps sans doute !
    Vive le printemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah , Christian, il y a de fortes poussées de sèves dans les tiges quand revient le printemps. Toi et ton Bébé ne pouvez pas y échapper non plus :o)

      Supprimer
  5. Hello Jean, Damien,
    Oups, j'ai un jour de retard pour dire que ce post est, une fois de plus, bien torché, bien mis en page et en photos, j'aime. Pour info à Michel, ici ô bord du Léman, il fait le même temps qu'au Jura. Mais rien de tel queue de remettre une brique dans le fourneau ou ailleurs, pourvu qu'il fasse chaud, n'est-il pas ?
    Bisous réchauffé depuis ici en Pays de Vaud.
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'est pas à quelques heures ni même à un jour près, Philippe. D'autant que la bataille entre le printemps et l'hiver peut durer plusieurs semaines. Ici, dans l'ancien département des Forêts, c'est une grosse bûche qu'on remet dans le fourneau.
      Bisous amicaux depuis les forêts ardennaises du Luxembourg belge.

      Supprimer