vendredi 31 mars 2017

A la campagne, on baise entre garçons


 Je me risque aujourd'hui à une page promotionnelle pour le compte de l'Office Touristique Gay des Campagnes, à destination des citadins qui pensent à tort qu'il ne se passe jamais rien dans ces contrées soi-disant reculées. Non, nous sommes loin d'être reculés dans nos campagnes où notre devise est : "Reculer, jamais ; enculer, toujours et avec une ardeur d'avance !"


Sérieusement. Savez-vous qu'il y a à quelques kilomètres de chez moi un sauna gay particulièrement confortable et à l'hygiène irréprochable ? Avec des prix tout à fait démocratiques (de 15 à 20 € selon les jours), il attire une clientèle qui vient non seulement de Wallonie et de Bruxelles mais aussi du Grand Duché de Luxembourg et de la région française du Grand Est. Eh oui, c'est ça aussi la campagne aujourd'hui !


 "A la campagne" est une chanson de Bénabar sortie en 2008.



A la campagne
Y'a toujours un truc à faire
Aller aux champignons
Couper du bois, prendre l'air
A la campagne
On se fout des horaires
Comme les maisons du même nom
C'est secondaire

A la campagne
Y'a toujours un truc à voir
Des sangliers, des hérissons
Des vieux sur des tracteurs
A la campagne
Y'a des lieux pleins d'histoires
Des châteaux tout cassés
Et des arbres centenaires

A la campagne
Quand on est citadin
A la campagne
On demande aux paysans
Le temps qu'il fera demain

A la campagne
On veut de l'authentique
Du feu de cheminée
Et du produit régional
A la campagne
Il nous faut du rustique
Un meuble qui n'est pas en bois
Ça nous ruine le moral

A la campagne
On dit qu'on voudrait rester
Quitter Paris, le bruit,
Le stress et la pollution
A la campagne
C'est la fête aux clichés
La qualité de vie
Et le rythme des saisons

A la campagne
On se prête des pulls
Quand on traîne sur la terrasse
A la campagne
Y'a des jeux de société
Auxquels il manque des pièces

A la campagne
La nuit on ferme les volets
Y'a des bruits dans la maison
Et dehors dans la forêt
A la campagne
Dans mon lit, plutôt que rêver,
Je préfère pas fermer l'œil et flipper

A la campagne
En principe on se lève tôt
Pas moi, je dors encore
Pour des raisons que vous savez

A la montagne,
Y'a des chalets, des chamois
Mais c'est pas l'objet
De cette chanson...
J' voulais juste voir si vous suiviez

A la campagne
Quand arrive le dimanche soir
A la campagne
Pour éviter les bouchons
On va p't-êt' pas rentrer trop tard

A la campagne
J'ai envie d'être campagnard
D'avoir une grosse moustache
Et un gilet en velours
A la campagne
J'ai envie de parler terroir
"J' m'en vas cercler l'calanchet
Pour pas qu'il vente
Dans les labours"

Ça me donne envie
D'être robuste et taiseux
Le patriarche bourru
D'une série de l'été de France2
L'histoire d'une famille
Qui lutte pour son domaine
Mais j'ai jamais le temps
Parce que j'reste que le week-end

A la campagne
Entends-tu au loin le cri
De la grivette cendrée ?
A la campagne
S'il neige à la Noël,
Je rentrerai les bistouquets dans l'étable...

Et, puisque voici les venir les vacances de printemps, n'hésitez pas à nous rejoindre à la campagne !










14 commentaires:

  1. une bonne mise en bouche pour commencer la journée !
    Merci et bonne journée.
    bisous du Jura ensoleillé
    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, Michel, avec des garçons comme ceux-là, il y a toujours quelque chose de bon à se mettre en bouche ;o)
      Bon week-end dans le Jura.
      Bisous d'Ardenne !

      Supprimer
  2. ¡Con razón me gusta tanto el campo! Siempre pensé que ésta es la vida bucólica y campestre... Campesinos traviesos y complacientes... "Beatus ille"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vida en el campo, así es la vida en el medio natural, la vida sin el estrés de las grandes ciudades contaminadas.

      Supprimer
  3. Hello Jean,
    Qu'ils sont mignons ces 2 vignerons, j'aime leur vieux tracteur, pendant plus de 30ans de ma vie pro j'ai vendu du vin et je n'ai jamais eu de si beaux vignerons.
    Il me ferait presque envie de reprendre du métier pour les côtoyer de plus près.
    Bisous très vineux depuis les bords du Léman qui baigne le plus beau vignoble au patrimoine mondial de l'Unesco.
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, Philippe !
      Ainsi donc, tu n'as jamais rencontré de pareils vignerons batifolant sur les terrasses de Lavaux quand tu prospectais les vignobles du Léman à la recherche des meilleurs Chasselas, Pinot Noir ou Gamay ? Il faut croire qu'ils étaient trop timides et se cachaient quand tu arrivais ou alors que tu as abandonné le métier trop tôt ;o)
      Bisous amicaux depuis les forêts ardennaises où les champignons poussent plus facilement que le raisin.

      Supprimer
  4. magnifique, on voit bien que les belles saisons s'approchent
    bon mois d'april
    http://menforxersex.blogspot.it/2017/04/musketeers-mousquetaires-iiiiv.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon mois d'avril à toi aussi. je m'en vais aller voir tes mousquetaires et leurs gros mousquets.
      Bon dimanche juteux !

      Supprimer
  5. Bonjour Jean ,

    Merci pour toutes ces précisions et les superbes photos jointes

    J'ai un profond respect pour le monde agricole et viticole.

    J'ai plusieurs potes gays agriculteurs , viticulteurs et ingénieurs à l'INRA ( Institut national de la recherche agronomique )

    La vie gay ne se déroule pas que dans les villes , dans les saunas , backrooms , discothèques ou bars !

    A la campagne la vie gay est très active


    De plus quel bonheur de se faire baiser dans les Loges de vignes

    Dans les étables ou dans les greniers , dans les champs entre les ballots de paille.

    Sur une moissonneuse batteuse ou dans un Chai sur des tonnelets,fûts ou barils de vin etc...

    Bonne journée et bon week-end à tous les Deux ainsi qu'à vos lecteurs

    Amicales pensées - Patrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice. Merci pour ton message en faveur des campagnes qui constituent quand même la plus grande partie du pays. C'est vrai que la densité de population y est moins importante que dans les métropoles et c'est moins facile d'y passer incognito mais il paraît que les gays ont un sixième sens pour repérer leurs pairs et on peut donc y faire de bonnes rencontres, moins artificielles que dans les grandes villes.
      Bon week-end en Val de Loire.
      Bisous amicaux !

      Supprimer
  6. Just havin' some fun! :)
    Boys will be boys.

    RépondreSupprimer