vendredi 10 février 2017

Du jus d'homme... vous en reprendrez bien une gorgée ?


 Je vais être honnête avec vous, je ne suis pas amateur de recevoir le sperme de n'importe qui dans la bouche. Le risque de contamination me paraît trop important et je ne pense pas que le jeu en vaille la chandelle. Mais, comme je sais que vous êtes nombreux à aimer cela, je ne vais pas vous priver de ce plaisir.


Quand Richard Anthony nous recommandait de boire cette "universelle panacée", c'était en 1969, soit bien avant l'épidémie du sida.


"Le sirop Typhon" est l'adaptation française de la chanson "Lily the pink" du groupe anglais The Scaffold, sortie en novembre 1968.


Attention - Rappel !

Si la vidéo n'apparaît pas sur votre écran, vérifiez l'URL dans la barre d'adresse en haut de votre navigateur et enlevez le s de https://guymauve.blogspot.... pour avoir http://guymauve.blogspot.... afin que la vidéo incrustée apparaisse.



Buvons buvons buvons
Le sirop typhon typhon typhon
L'universelle panacée
À la cuillère ou bien dans un verre
Rien ne pourra nous résister

Monsieur Carrouge
Avait le nez rouge
Et cela le désolait
Une cuillère
Lui fut salutaire
Il a maintenant le nez violet

Madame Leprince
Se trouvait trop mince
Elle ressemblait à un bâton
Elle fit une cure
Sans demi-mesure
Elle est plus ronde qu'un ballon

Buvons buvons buvons
Le sirop typhon typhon typhon
L'universelle panacée
À la cuillère ou bien dans un verre
Rien ne pourra nous résister

Monsieur le maire
Avait des misères
Dans ses discours il bé... bé... bébé... bégayait
Un petit verre
Lui fut salutaire
Il ne bégaye plus car il est muet

Monsieur Léon on on on
Si gentil et si rond patapon patapon
Ne gagnait jamais au tiercé
Une cure sévère
Lui fut salutaire
Il est gagnant mais comme jockey

Buvons buvons buvons
Le sirop typhon typhon typhon
L'universelle panacée
À la cuillère ou bien dans un verre
Rien ne pourra nous résister

Le vieux Pierre
Était célibataire
Et voulait le rester longtemps
Il but un verre
Puis un autre verre
Il a dix femmes et trente enfants

Dans le village
Tous les enfants sages
Écoutant les cloches sonner
Rêvent qu'un mage
Venu des nuages
Du bon sirop va leur donner

Buvons buvons buvons
Le sirop typhon typhon typhon
L'universelle panacée
À la cuillère ou bien dans un verre
Rien ne pourra nous résister
We'll drink a drink a drink
To lily the pink the pink the pink
The saviour of the human race
For she invented, medicinal compound
Most efficacious in every case

Mr Freers, had sticky out ears
And it made him awfully shy
And so they gave him medicinal compound
And now he's learning how to fly

Robert Tony, was known to be bony
He would never eat his meals
And so they gave him medicinal compound
Now they move him round on wheels

We'll drink a drink a drink
To lily the pink the pink the pink
The saviour of the human race
For she invented, medicinal compound
Most efficacious in every case

Old Ebeneezer thought he was Julius Caeser
And so they put him in a home
Where they gave him medicinal compound
And now he's emperor of Rome

Jonny Hammer, had a terrible st st st st stammer
He could hardly s-s-say a word
And so they gave him medicinal compound
Now's he's seen, but never heard

We'll drink a drink a drink
To lily the pink the pink the pink
The saviour of the human race
For she invented, medicinal compound
Most efficacious in every case

Aunty Milly, ran willy nilly
When her legs they did recede
So they rubbed on medicinal compound
Now they call her millipede

Jennifer Eccles, had terrible freckles
And the boys all called her names
But they gave her medicinal compound
Now he joins in all the games

We'll drink a drink a drink
To lily the pink the pink the pink
The saviour of the human race
For she invented, medicinal compound
Most efficacious in every case

Lily the pink she turned to drink
She filled up with paraffin inside
And despite her medicinal compound
Sadly pickled lilly died

Up to heaven her soul ascended
All the church bells they did ring
She took with her medicinal compound
Hark the herald angels sing

We'll drink a drink a drink
To lily the pink the pink the pink
The saviour of the human race
For she invented, medicinal compound
Most efficacious in every case
Nous boirons un verre un verre
De Lily la rose la rose la rose
Le sauveur de la race humaine
Car elle a inventé le composé médicinal
Le plus efficace dans tous les cas

Mr Freers avait des oreilles collées
Qui le rendait terriblement timide
Et donc on lui a donné le composé médicinal
Et maintenant il apprend à voler

Robert Tony était connu pour n'avoir que la peau sur les os
Il ne mangerait jamais ses repas
Et donc on lui a donné le composé médicinal
Maintenant il peut rouler comme un ballon

Nous boirons un verre un verre
De Lily la rose la rose la rose
Le sauveur de la race humaine
Car elle a inventé le composé médicinal
Le plus efficace dans tous les cas

Le vieux Ebeneezer se prenait pour Jules César
On l'a mis dans une maison
Où on lui a donné le composé médicinal
Et maintenant il est empereur de Rome

Jonny Marteau avait un terrible bégaiement
Il pouvait à peine dire un mot
Et donc on lui a donné le composé médicinal
Maintenant on peut le voir mais plus jamais l'entendre

Nous boirons un verre un verre
De Lily la rose la rose la rose
Le sauveur de la race humaine
Car elle a inventé le composé médicinal
Le plus efficace dans tous les cas

Aunty Milly courrait après Willy Nilly
Quand ses jambes elles se sont mises à reculer
Et donc on a frotté le composé médicinal sur ses jambes
Maintenant on l'appelle millipède

Jennifer Eccles avait de terribles taches de rousseur
Et les garçons lui donnaient tous les sobriquets
Mais on lui a donné le composé médicinal
Maintenant elle les accompagne dans tous leurs jeux

Nous boirons un verre un verre
De Lily la rose la rose la rose
Le sauveur de la race humaine
Car elle a inventé le composé médicinal
Le plus efficace dans tous les cas

Lily la rose se retourna pour boire
Elle remplit son verre de paraffine
Et malgré son composé médicinal
Ayant tristement perdu la tête, Lily est morte

Quand son âme est montée au ciel
Toutes les cloches des églises ont sonné
Elle a pris son composé médicinal avec elle
On a entendu les anges chanter

Nous boirons un verre un verre
De Lily la rose la rose la rose
Le sauveur de la race humaine
Car elle a inventé le composé médicinal
Le plus efficace dans tous les cas




12 commentaires:

  1. évidemment je suis fou, mais le jus doit être produit par un homme qui me plaît.

    voilà comme j'honore cet elixir d'amore!
    http://menforxersex.blogspot.it/search/label/sperma%20cum%20sperme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'accord mais un homme qui plait peut tout aussi bien être dangereux.
      Bon dimanche dans ton club de sexe !

      Supprimer
    2. c'est bon le jus, le sirop de l'homme, l'extrait masculin, le vrai elixir d'amore, le plaisir sous forme liquide!

      Supprimer
    3. Eh oui, je connais ta grande passion pour ce divin nectar !

      Supprimer
  2. Jean,
    Je suis comme toi à part le mien quand je pouvais encore.
    Les photos illustrent bien le propos de ton post et certaines sont "plaisantes à regarder", comme diraient nos amis du Canada.
    Bon w-e en amoureux et gros bisous depuis la Riviera vaudoise
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas même celui de ton beau black ?
      Il n'y a aucun danger à regarder ces photos, Philippe. Dès lors, pourquoi bouderions-nous notre plaisir ?
      Bon dimanche sur la Riviera vaudoise et bisous de l'Ardenne belge.

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup le sirop de corps d'homme, mais aujourd'hui je me contente de celui de mon ami,
    Ah, s'il n'y avait pas ce fichu risque, qu'est ce que je me régalerais !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, Michel, cette saloperie nous a coupé les ailes !

      Supprimer
    2. et on pourrait presque dire comme dans la chanson " et le queue, et la queue "
      Bises de Suisse
      Michel

      Supprimer
    3. Oui, et le bec aussi ;o)
      Bisous de Belgique

      Supprimer
  4. Pour tout te dire, je suis comme toi, cette envie de boire à toutes ces sources n'est plus qu'un fantasme... Au mieux, j'accepte de recevoir le jus sur moi...
    Au mieux, j'accepte de recevoir le jus sur moi... Je n'avale donc que le divin nectar de mon Bébé... Et je peux te le dire, je ne laisse pas une goutte se perdre... De plus, le sien est fameux ! Merci pour ce beau et fameux post ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement la même chose pour moi. Je ne prends pas le jus en bouche mais c'est un vrai plaisir de m'en faire arroser !

      Supprimer