vendredi 29 avril 2016

Gigi au Paradis - Trio Gay au jardin d'Éden


 A voir tous ces chanteurs qui nous ont quittés depuis le début de l'année, je me dis qu'il doit se préparer quelque chose de grandiose là-haut, sans doute un grand festival musical à côté duquel Woodstock ne sera que du pipi de chat.


mardi 26 avril 2016

Me and Mister Jones - baise intergénérationnelle


 Il y a 40 ans, j'étais en début de carrière. De nature nocturne, je peinais à m'endormir le soir et j'avais tout autant de mal à m'éveiller tôt matin pour aller travailler. J'avais lu quelque part qu'on pouvait se servir d'une même musique pour s'endormir et s'éveiller plus aisément par réflexe conditionné. Il fallait mettre la musique en sourdine le soir et à fond la caisse le matin à l'heure du réveil.
Ainsi, armé de lecteurs de cassettes - on ne connaissait pas encore les mp3 à l'époque - j'essayais de m'endormir en écoutant la chanson "Me and Mrs Jones" de Billy Paul que j'avais enregistré en boucle sur une minicassette en espérant être endormir avant la fin de celle-ci et, chaque matin, dès que le réveil sonnait, je mettais la cassette à plein volume.


samedi 23 avril 2016

Nuit de baise en satin blanc jusqu'à l'overdose


 "Night in White Satin" est le septième et dernier morceau de "Day of Futur Passed", le deuxième album du groupe de rock britannique "The Moody Blues", album initiateur du courant rock symphonique. A sortie en single le 10 novembre 1967, la chanson a rencontré un succès plus important en France qu'au Royaume-Uni.

En 1972, "Nights in White Satin" a soudainement refait son apparition dans les hit-parades, en se vendant beaucoup plus que lors de sa première parution. L'une des explications de cet événement est la remise au goût du jour de la chanson par un DJ de Seattle, la durée de sept minutes et trente-huit secondes lui laissant suffisamment de temps pour sortir fumer.


jeudi 21 avril 2016

Deux jeunes baisent dans le vent du printemps

 

 Qui se souvient des Troubadours, le groupe folk français créé au milieu des années 1960 ?  Il était composé de Franca di Rienzo, Don Burke, Jean-Claude Briodin et Pierre Urban.


lundi 18 avril 2016

On se fait un Pata Pata ?


 Pata Pata est le nom d'une danse africaine qui nous vient tout droit de Johannesbourg. Tout le monde se met en branle dès qu'on commence à jouer le Pata Pata. Vous pouvez comprendre cela comme vous le voulez. J'ai ma petite idée mais je ne suis pas certain qu'elle corresponde à la réalité. De toute façon, à chacun sa façon de se mettre en branle.


vendredi 15 avril 2016

Chaude Afrique - Trio dans la brousse


 J'ai toujours eu une tendresse particulière pour l'Afrique et ses habitants. Elle est le cœur de la Terre d'où nous puisons - pour ne pas dire pillons - une grande partie des richesses : cuivre, coltan, cobalt, or, fer, uranium, phosphates, manganèse, vanadium, platine, diamants, pétrole parmi beaucoup d’autres matières premières. Ils sont le sang de la Terre, trop souvent versé dans des conflits fomentés par les grandes puissances et multinationales voulant s'assurer l'exploitation de ces richesses pour le plus grand bonheur de ceux qui "ne peuvent accueillir toute la misère du monde".


mardi 5 avril 2016

Daydream, I fuck with you amid the flowers


 Rêverie, je baise avec toi au milieu des fleurs ...
Eh oui, le beau temps revenu, que rêver de mieux que de baiser en pleine nature, sous les douces caresses du soleil, d'un vent léger et d'un amant fabuleux, quand les effluves viriles se mêlent au doux parfum des fleurs.