samedi 3 décembre 2016

On s'en branle la main dans le calbute !


 En préparant le billet de ce samedi pour le blog ZobàPapa, je suis tombé sur une chanson que je ne connaissais pas du tout. Son titre : On s'en branle . . .


J'ai donc décidé de partager ce morceau d'anthologie avec vous :



Si vous aussi vous aimez la branle, rejoignez-nous sur le blog "On s'en branle !"



Et, si vous êtes comme moi fétichiste des sous-vêtements, rendez-vous sur "Calbutes, moule-bite et autres cache-sexes masculins"



Bon week-end à tous !








8 commentaires:

  1. Bonjour les Garçons

    Excellent weekend à vous aussi

    Superbes choix de photos

    Pour ma part la branle c'est minimum trois fois par jours même entre mes plans sexe avec mes potes

    Pour la chanson je ne connaissais pas n'ont plus mais à mon gout les paroles sont un peu trop répétitives !

    Belle journée , profitez bien

    Amicalement Patrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Patrice,
      J'espère que ton week-end s'est bien passé avec du soleil sur la randonnée.
      A vrai dire pour le clip vidéo, la chanson semblerait moins répétitive si on les voyait se branler chaque fois qu'ils répètent qu'ils s'en branlent.
      Bonne semaine à toi à Blois.

      Supprimer
  2. Je me masturbe aussi peu que possible, pour avoir beaucoup de jus à donner à mes amants! la derniere image est super, avec du jus sur son nez aussi!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu as pu en donner beaucoup ce dimanche dans ton sex-club et que tu en as aussi beaucoup reçu. Bonne semaine !

      Supprimer
  3. Ah comme c'est bon de se branler !
    Le matin au réveil quand elle est bien reposée
    Sous la douche avec le savon
    Le matin, l'après-midi, le soir
    En regardant un bon blog comme Guy Mauve, ou une bonne vidéo...
    J'adore aussi porter un de mes jeans spécial où j'ai une poche sans fond spécialement pour çà ... Oui, j'adore me branler au risque de passer pour un vieux vicieux, mais je suis un peu comme Xersex alors je réserve le final pour mon Bébé... Et puis après l'attente et plusieurs branles la jouissance en est que décuplée... Merci pour ce beau post Jean bien documenté !! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'étais ado, j'avais toujours une poche trouée qui me permettait de m'astiquer discrètement en classe. Me branler sans jouir pour faire monter la pression progressivement et tout garder pour le festin final "en famille", est aussi un sport que je pratique très souvent.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. On garde toujours le meilleur pour la fin ;o)

      Supprimer