mardi 15 novembre 2016

Les motards en folie


 Vous avouerais-je que j'ai toujours été plus attiré par les petits cylindres de chair que par les grosses cylindrées mécaniques ? Quant au motard, je préfère qu'il me monte plutôt que de chevaucher sa grosse machine.


Connaissez-vous André Brasseur, le musicien, pianiste, organiste et compositeur belge né à Ham-sur-Sambre le 11 décembre 1939 ?

Ayant appris le piano par des études musicales classiques, il forme un trio de jazz en 1961 et enregistre un premier 45 tours (Exciting Blues / December) en 1963.

Lors de ses obligations militaires, il est nommé chef d’orchestre et représentant de l’armée belge au festival de jazz de Comblain-la-Tour. N’ayant pas de piano à sa disposition pour les répétitions, André Brasseur se rabat alors sur l’orgue, qu’il adopte et chérira avec passion.

En 1965, il crée « Early Bird », un titre planétaire qui se vendra à plusieurs millions d’exemplaires. Au sommet des hit-parades, on le demande alors dans toute l’Europe, aux Etats-Unis et au Japon.

Ses compositions servent d’indicatif sur les ondes radio tant anglaises que néerlandaises, belges ou françaises.

Depuis la fin des années 60, jusque dans les années 70, il se produit régulièrement dans ses discothèques Pow Pow à Marche-en-Famenne et La Locomotiv de Barbençon.

En 1990 et en 1992, le groupe Vaya Con Dios, fait appel à lui pour l’enregistrement des albums « Nights Owls » et « Time Flies ».


Il fête cette année cinquante-cinq ans de carrière et compte à son actif  la composition de quelque six-cents titres. Je reprends ici quatre compositions des années '60 qui ont servi de générique à différentes émissions radiophoniques.


Attention - Rappel !

Si la vidéo n'apparaît pas sur votre écran, vérifiez l'URL dans la barre d'adresse en haut de votre navigateur et enlevez le s de https://guymauve.blogspot.... pour avoir http://guymauve.blogspot.... afin que la vidéo incrustée apparaisse.




Pour la petite histoire, André Brasseur avait été approché en 1963 par Claude François qui souhaitait l'avoir dans son équipe de musiciens. Cependant, ayant appris que le chanteur était imbuvable avec ses collaborateur, André Brasseur a décliné l'invitation.



4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je suis heureux de savoir que cela te plait !

      Supprimer
  2. Hello Jean,
    Ouah!!! très sexe, cette màj., belles photos, jolie vidéo bien bandante, les protagonistes sont magnifiques tant dans la vidéo que sur les photos, j'ai adoré.
    Belle semaine à Toi et à Damien avec de gros bisous pas sages du tout
    Philippe ô bord du Léman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Philippe,
      Je suis heureux de savoir que tu as adoré. De mon côté, ce sont surtout les deux gars de la vidéo qui m'ont fait le plus d'effet. Ils sont chauds boulettes comme on dit chez nous. Avec deux jouissances bien juteuses !
      La sagesse, c'est de savoir quand il faut ne pas être sage.
      Bonne deuxième partie de semaine sur les bords du Léman.

      Supprimer