vendredi 23 septembre 2016

Chaude baise sur canapé... C'est en septembre !


Cette fois-ci, ça y est, nous sommes en automne ! Les journées se faisant plus courtes, le soir on rentre à l'intérieur pour baiser. C'est tout compte fait plus confortable que dans les sous-bois pendant que les cerfs brament, au risque de se faire charger par l'un d'eux particulièrement en rut en cette saison.


Je ne connais pas grand monde qui se réjouisse de la fin de l'été, à part peut-être Gilbert Bécaud dans sa chanson "C'est en septembre", sortie en 1978.


Beaucoup de Français pensent que la chanson "September Morn" de Neil Diamond, sortie en 1979, est une adaptation de "C'est en septembre" de Bécaud tandis que les anglo-saxons pensent le contraire. Qui a raison et qui a tort ? Personne !


Gilbert Bécaud et Neil Diamond ont en fait composé cette mélodie ensemble. Neil Diamond a écrit seul les paroles de "September morn" tandis que Gilbert Bécaud à écrit celles de "C'est en septembre" en collaboration avec Maurice Vidalin, l'un de ses paroliers. Si la mélodie est la même, les sujets abordés par les deux chansons sont tout différents. Bécaud se réjouit de la fin des vacances et du départ des touristes qui perturbent son beau pays pendant l'été. Pour Diamond, après une longue période de séparation, il retrouve la fille qu'il aimait. Malheureusement, plus rien n'est comme avant et la fille va repartir. Il lui demande de rester encore un peu.


Pour notre ami Xersex, j'ai une adaptation italienne, "Sarà Settembre", chantée par Andrea Bocelli qui regrette que septembre marque la fin des vacances et le départ de la fille qu'il aime.


Attention - Rappel !

Si la vidéo n'apparaît pas sur votre écran, vérifiez l'URL dans la barre d'adresse en haut de votre navigateur et enlevez le s de https://guymauve.blogspot.... pour avoir http://guymauve.blogspot.... afin que la vidéo incrustée apparaisse.




C'est en septembre...
Les oliviers baissent les bras
Les raisins rougissent du nez
Et le sable est devenu froid
Au blanc soleil
Maitres baigneurs et saisonniers
Retournent à leurs vrais métiers
Et les santons seront sculptés
Avant Noël

C'est en septembre
Quand les voiliers sont dévoilés
Et que la plage tremble sous l'ombre
D'un automne débronzé
C'est en septembre
Que l'on peut vivre pour de vrai

En été mon pays à moi
En été c'est n'importe quoi
Les caravanes le camping-gaz
Au grand soleil
La grande foire aux illusions
Les slips trop courts, les shorts trop longs
Les hollandaises et leurs melons
De Cavaillon

C'est en septembre
Quand l'été remet ses souliers
Et que la plage est comme un ventre
Que personne n'a touché
C'est en septembre
Que mon pays peut respirer

Pays de mes jeunes années
Là où mon père est enterré
Mon école était chauffée
Au grand soleil
Au mois de mai, moi je m'en vais
Et je te laisse aux étrangers
Pour aller faire l'étranger moi-même
Sous d'autres ciels

Mais en septembre
Quand je reviens où je suis né
Et que ma plage me reconnaît
Ouvre des bras de fiancée
C'est en septembre
Que je me fais la bonne année

C'est en septembre
Que je m'endors sous l'olivier

September morn ...
Stay for just a while
Stay, and let me look at you
It's been so long, I hardly knew you
Standing in the door
Stay with me a while
I only wanna talk to you
We've traveled halfway 'round the world
To find ourselves again

September morn
We danced until the night became a brand new day
Two lovers playing scenes from some romantic play
September morning still can make me feel that way

Look at what you've done
Why, you've become a grown-up girl
I still can hear you crying
In a corner of your room
And look how far we've come
So far from where we used to be
But not so far that we've forgotten
How it was before

September morn
Do you remember how we danced that night away
Two lovers playing scenes from some romantic play
September morning still can make me feel that way

September morn
We danced until the night became a brand new day
Two lovers playing scenes from some romantic play
September morning still can make me feel that way

September morn
We danced until the night became a brand new day
Two lovers playing scenes from some romantic play
September morning still can make me feel that way
September morning still can make me feel that way...

Traduction de "September morn"
Reste encore un petit moment,
Reste et laisse-moi te regarder.
Ca fait si longtemps, je te reconnais à peine
Debout devant la porte.
Reste encore un peu avec moi,
Je veux seulement te parler.
Nous avons parcouru la moitié du monde
Pour nous retrouver.

Un matin de septembre,
Nous avions dansé jusqu'à la fin de la nuit
Comme deux amoureux jouant les scènes d'une pièce romantique,
Un matin de septembre peut toujours me faire ressentir cela.

Regarde ce que tu as fait
En devenant une femme adulte.
Je peux encore t'entendre pleurer
Dans un coin de ta chambre.
Et regarde où nous en sommes arrivés
Si loin de ce que nous avions l'habitude d'être ensemble
Mais pas si loin pour que nous ayons oublié
Comment c'était avant.

Matin de septembre,
Te souviens-tu
Comment nous avons dansé cette nuit-là ?
Deux amoureux jouant les scènes d'une pièce romantique.
Un matin de septembre peut toujours me faire ressentir cela.

Un matin de septembre,
Nous avions dansé jusqu'à la fin de la nuit
Comme deux amoureux jouant les scènes d'une pièce romantique,
Un matin de septembre peut toujours me faire ressentir cela.

Un matin de septembre,
Nous avions dansé jusqu'à la fin de la nuit
Comme deux amoureux jouant les scènes d'une pièce romantique,
Un matin de septembre peut toujours me faire ressentir cela.
Un matin de septembre peut toujours me faire ressentir cela...

Sarà settembre...
So che te ne vai
Me lo dicon gli occhi tuoi
Eppure è stato cosi dolce il tempo con te
Poi ti porti via tutta la mia felicità
Ha già deciso e cosi mià
Vai con l’estate ma

Settembre già
Domani tutto sembrerà normale qua
Forse non ci sarà neppure amore mio
Tempo per abbracciarti ancora e dirti addio

No, non piangerò
Io sarò forte, vedrai
Non preoccuparti se il mio viso sembra stanco sai
Non, no ho dormito perchè davanti avevo gli occhi tuoi
Quegl´ occhi che guardano al trove, lontano da me

Settembre ormai
E qui se prende con l’estate i sogni miei
Tutto sembra tranquillo e invence te ne vai
Settembre passerà ma tu non tornerai

Lontano da me

Settembre ormai
Ha messo via vacanze, amore sogni e poi
Si è ricordato di due amanti come noi
E ha detto al sole tropo caldi i raggi tuoi

Settembre già
Domani tutto sembrerà normale
Ma, forse non ci sarà, neppure amore mio
Tempo per abbracciarti ancora e dirti addio
Tempo per abbracciarti ancora e dirti addio

Traduction de "Sarà settembre"
Je sais que tu pars
Tes yeux me le disent
Pourtant il était si doux le moment passé avec toi
Maintenant tu emportes avec toi tout mon bonheur
Tu l'as déjà décidé et ainsi mon bonheur s'en va avec l'été.

Déjà septembre
Demain tout semblera normal ici
Peut-être qu'il ne restera même rien de mon amour
Il est temps d'encore nous embrasser et de nous dire adieu.

Non, je ne vais pas pleurer
Je vais être fort, tu verras
Ne t'inquiète pas si je semble fatigué, tu sais,
Non, je n'ai pas dormi parce que j'avais tes yeux devant moi,
Ces yeux qui regardent ailleurs, loin de moi.

Septembre maintenant
Et qui emporte mes rêves avec l'été
Tout semble tranquille et au contraire tu t'en vas
Septembre passera mais tu ne reviendras pas.

Loin de moi.

Septembre maintenant
Met de côté les vacances, l'amour, les rêves et puis
Il se souviendra de deux amants comme nous
Et dira au soleil que tes rayons étaient trop chauds.

Déjà septembre
Demain tout semblera normal
Mais peut-être qu'il ne restera rien de nous, ni même de mon amour.
Il est temps de nous embrasser encore une fois et de nous dire adieu
Il est temps de nous embrasser encore une fois et de nous dire adieu.

Bon automne à tous !


8 commentaires:

  1. le sexe sur le canapé se termine par une éjac mutuelle sur les visages, suivie par des bisous et lécher! Ceci c'est déguster le sexe!

    merci pour ton commentaire ici:
    http://menforxersex.blogspot.it/2016/09/autumn-automne.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, Xersex, cette vidéo se termine en beauté !

      Supprimer
  2. Aaaaaaaah ! si tous les canapé pouvaient nous confier tout ce qu'ils voient !!!
    Huuuum ! moi aussi j'aimerais bien déguster leurs bons sirops de corps d'homme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou tout ce qu'ils subissent, les pauvres canapés qu'on ne ménage généralement pas en s'ébattant dessus comme des sauvages :o)

      Supprimer
    2. Quand l'envie vient, on ne fait plus trop attention. C'est pourquoi il vaut mieux choisir du mobilier de bonne qualité et bien solide, donc pas d'une certaine marque suédoise.

      Supprimer
  3. Intéressant le jeu de regards entre les deux protagonistes. L'illustration en chanson est une superbe idée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le tatoué a des regards en coin très coquins. Merci d'apprécier mon idée de vidéo en chanson.

      Supprimer