vendredi 26 août 2016

Amour gay à la ferme sous le soleil


 Après un peu plus de trois semaines de vacances au soleil de Provence, me voici de retour, tout nu et tout bronzé !


Contrairement à ce que vous pourriez penser en lisant le titre de ce billet, je n'ai pas passé mes vacances à la ferme. Mes seules vacances à la ferme dont je me souvienne remontent à plus de 50 ans. J'étais alors un jeune enfant accompagné de ses parents, trop jeune pour penser à y faire l'amour avec le fils des fermiers qui avait près de 20 ans de plus que moi.


Il ne me reste pas beaucoup de souvenirs de ces vacances campagnardes car je n'avais que quatre ou cinq ans à l'époque, mais il y en a quand même un qui m'a suffisant marqué pour que je me le rappelle clairement : c'est là que j'ai appris comment baiser en assistant à une copulation phénoménale entre... un taureau et une vache.


 Mais, trêve de bavardage et passons à la chanson qui, en ce beau jour d'été, nous parle de soleil et d'amour :

You are the sunshine of my life
That's why I'll always be around,
You are the apple of my eye,
Forever you'll stay in my heart

I feel like this is the beginning,
Though I've loved you for a million years,
And if I thought our love was ending,
I'd find myself drowning in my own tears.

You are the sunshine of my life,
That's why I'll always stay around,
You are the apple of my eye,
Forever you'll stay in my heart,

You must have known that I was lonely,
Because you came to my rescue,
And I know that this must be heaven,
How could so much love be inside of you?

You are the sunshine of my life, yeah,
That's why I'll always stay around,
You are the apple of my eye,
Forever you'll stay in my heart.

Love has joined us,
Love has joined us,
Let's think sweet love.
Tu es le soleil de ma vie
Tu es le soleil de mes jours
Tu es le soleil de mes nuits
Tu es le soleil de l'amour

C'est comme si tout avait commencé
Depuis plus d'un million d'années
C'est comme si nous nous étions trouvés
En nous cherchant
Depuis la nuit des temps
Whoa

Tu es le soleil de ma vie
Tu es le soleil de mes jours
Tu es le soleil de mes nuits
Tu es le soleil de l'amour
C'est comme si je t'avais attendue
Dès le matin du premier jour
C'est comme si je t'avais reconnue
Quand je t'ai vue
Venir à mon secours
Whoa

Tu es le soleil de ma vie
Tu es le soleil de mes jours
Tu es le soleil de mes nuits
Tu es le soleil de l'amour

Tu es le soleil de ma vie
Tu es le soleil de ma vie...

8 commentaires:

  1. Je suis bien heureux te te trouver mr Kalinours!

    Ton ami fidèle Xersex & son blog http://menforxersex.blogspot.com t'attendent!

    bon fin de semaine, les amis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après les vacances, il va falloir un peu de temps pour me mettre à jour et visiter tous les amis mais tu es le premier chez qui je vais passer ce soir. Bon week-end à toi.

      Supprimer
    2. je me sens vraiment charmé et honoré! merci de tout mon cœur!
      C'est pour mes chers lecteurs français comme vous, que je maintiens mon blog bilingue.

      Supprimer
  2. Aaaaah L'amour Pastoral... Comme çà m'inspire !! À voir ce post... Cette année dans le Tarn, j'ai fait quelques photos de Bébé sur des rouleaux de paille qui te plairaient mon Kalinours !!!
    J'espère que vous allez tous les deux bien et que vous avez passé de bonnes vacances... Bisous à vous deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des photos de ton Bébé sur des rouleaux de paille ? A poils je suppose. Sympa !
      Nous allons bien tous les deux et les vacances se sont très bien passées. Bisous à vous deux.

      Supprimer
  3. Se faire un fermier est un bon fantasme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un fantasme qui peut être réalisé pour autant qu'on connaisse un fermier gay.

      Supprimer