vendredi 15 juillet 2016

No milk today !




Désolé pour tous ceux qui aiment la chaude laitance masculine mais, comme le dit le titre, il n'y en a pas aujourd'hui. No milk, no sex, uniquement des bisous car nous en avons sacrément besoin face à la violence gratuite qui nous entoure. No milk today, c'est ma façon de rendre hommage aux victimes du camionneur fou de Nice.

No milk today, my love has gone away
The bottle stands forlorn, a symbol of the dawn
No milk today, it seems a common sight
But people passing by don't know the reason why

How could they know just what this message means ?
The end of my hopes, the end of all my dreams
How could they know a palace there had been
Behind the door where my love reigned as queen ?

No milk today, it wasn't always so
The company was gay, we'd turn night into day
But all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Becomes a shrine when I think of you only
Just two-up two-down

No milk today, it wasn't always so
The company was gay, we'd turn night into day
As music played the faster did we dance
We felt it both at once, the start of our romance

No milk today, my love has gone away
The bottle stands forlorn, a symbol of the dawn
But all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Becomes a shrine when I think of you only
Just too up too down

No milk today, it wasn't always so
The company was gay, we'd turn night into day
But all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Oh all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Oh all that's left is a place dark and lonely
A terraced house in a mean street back of town
Pas de lait aujourd'hui, mon amour est parti
La bouteille reste abandonnée, un symbole de l'aube
Pas de lait aujourd'hui, cela semble être un spectacle commun
Mais les gens qui passent n'en connaissent pas la raison

Comment pourraient-ils seulement savoir ce que signifie ce message ?
La fin de mes espoirs, la fin de tous mes rêves
Comment pourraient-ils savoir qu'un palais était là
Derrière la porte où mon amour régnait en reine ?

Pas de lait aujourd'hui, ce n'était pas toujours comme ça
La société était allègre, nous changions la nuit en jour
Mais ce qui reste c'est un lieu sombre et vide,
Une maison mitoyenne dans une misérable rue au fin fond de la ville
Devient un sanctuaire seulement quand je pense à toi,
Juste un jour sur deux.

Pas de lait aujourd'hui, ce n'était pas toujours comme ça
La société était prospère, nous changions la nuit en jour
Alors que la musique jouait nous dansions le plus vite possible
Nous l'avons ressenti ensemble, le début de notre romance.

Pas de lait aujourd'hui, mon amour est parti
La bouteille reste abandonnée, un symbole de l'aube
Mais tout ce que ça a laissé c'est une lieu sombre et vide,
Une maison mitoyenne dans une misérable rue au fin fond de la ville
Devient un sanctuaire seulement quand je pense à toi
Juste un jour sur deux
Pas de lait aujourd'hui, ce n'était pas toujours comme ça
La société était allègre, nous changions la nuit en jour
Mais tout ce que ça a laissé c'est un lieu sombre et vide,
Une maison mitoyenne dans une misérable rue au fin fond de la ville
Oh tout ce que ça a laissé c'est un lieu sombre et vide,
Une maison mitoyenne dans une misérable rue au fin fond de la ville
Oh tout ce que ça a laissé c'est un lieu sombre et vide,
Une maison mitoyenne dans une misérable rue au fin fond de la ville

No milk today est une chanson du groupe rock britannique Herman's Hermits. Sortie en octobre 1966, elle s'est classée deuxième dans les ventes en France en janvier 1967.


8 commentaires:

  1. Une fois de plus les sauvages ont frappé notre pays !!! En hommage à toutes les victimes on peut bien se priver de lait, c'est bien peu de choses face à toutes ces souffrances ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette barbarie est de plus en plus fréquente et pourtant je pense qu'on ne pourra jamais s'y habituer. Il nous faut résister avec toute la force de notre amour. Quand je vois que la sexualité - et même la simple nudité - est censurée sur les réseaux sociaux comme facebook et google+ alors que la violence haineuse y circule librement, je suis révolté. Il serait temps d'inverser les choses.
      Gros bisous à toi et à ton Bébé de la part de nous deux.

      Supprimer
    2. Je le suis également mon ami ... Mon compte facebook gay a été bloqué à cause d'un enfoiré pour une semaine, mais il n'ont pas l'air de vouloir le remettre en ligne... Il serait surtout tant d'arrêter les religions... Elles font plus de dégâts que de bien, pour preuve le passé et le présent... Il serait temps d'enseigner beaucoup plus tôt à l'école la philosophie, le respect de chacun, le respect de la vie, et l'amour à la place... Plutôt que de laisser se propager toutes ces sornettes qui abêtissent les esprits ...
      Bisous à vous deux

      Supprimer
    3. Je suis tout à fait d'accord avec toi. Mon compte facebook a aussi été fermé. J'ai aussi été censuré par google qui a fermé sans préavis la boîte gmail et le blog blogger. Le compte damien et daddy que nous avions ouvert au début de l'année a aussi été fermé sans explication. Quant aux religions, pour ceux qui pensent que la religion catholique est l'oeuvre de Dieu, je leur recommande de regarder la série BORGIA, elle est en Streaming libre sur le Net.

      Supprimer
    4. Tous des fachos de l'image, ils autorisent ce qu'il veulent...Pendant ce temps là, la haine et la violence courent sur le net... Ils ont plus peur d'un coup de bitte que d'un coup de kalachnikov....

      Supprimer
    5. Pourtant, un coup de bite n'a jamais tué personne ;o)

      Supprimer
  2. vraiment pas de lait ni de jus!

    J'étais en vacances et là j'appris de l'attaque. Tout est très triste!

    RépondreSupprimer