mercredi 15 juin 2016

The sound of silence


 Une fois de plus le fanatisme haineux a frappé faisant 49 morts et une cinquantaine de blessés dans un club gay d'Orlando. A la haine répondons par l'amour ; au bruit des armes opposons le son d'un silence respectueux pour les victimes mais rompons ensuite ce silence pour proclamer bien haut que seul l'Amour peut sauver notre monde de la haine qui le gangrène.


"The Sound of Silence" est une chanson écrite et composée par Paul Simon, enregistrée en 1964 pour le premier album du duo qu'il formait avec Art Garfunkel.


Paul Simon a commencé l'écriture de la chanson peu après l'assassinat de John F. Kennedy. Composant d'abord la musique, il a ensuite travaillé sur les paroles dont il a terminé l'écriture le 19 février 1964. Les premiers vers de la chanson font référence au fait que Simon avait l'habitude de jouer de la guitare dans sa salle de bains, dont le carrelage faisait office de légère chambre d'écho, en éteignant la lumière et en faisant couler le robinet car il trouvait ce son apaisant. Le thème général de la chanson est le manque de communication entre les hommes. "Le silence, tel un cancer, se propage."



Hello darkness, my old friend
I've come to talk with you again
Because a vision softly creeping
Left its seeds while I was sleeping
And the vision that was planted in my brain
Still remains
Within the sound of silence

In restless dreams I walked alone
Narrow streets of cobblestone
‘Neath the halo of a streetlamp
I turned my collar to the cold and damp
When my eyes were stabbed by the flash of a neon light
That split the night
And touched the sound of silence

And in the naked light I saw
Ten thousand people, maybe more
People talking without speaking
People hearing without listening
People writing songs that voices never share
No one dare
Disturb the sound of silence

“Fools” said I, “You do not know
Silence like a cancer grows
Hear my words that I might teach you
Take my arms that I might reach you”
But my words like silent raindrops fell
And echoed in the wells of silence

And the people bowed and prayed
To the neon god they made
And the sign flashed out its warning
In the words that it was forming
And the sign said “The words of the prophets
Are written on subway walls
And tenement halls
And whispered in the sounds of silence”
Bonjour Obscurité, ma vieille amie,
Je suis revenu discuter avec toi,
Car une vision s'insinuant doucement en moi
A semé ses graines pendant que je dormais.
Et la vision plantée dans mon esprit
Demeure encore,
Au cœur du son du silence.

Dans mes rêves agités, j'ai arpenté seul
D'étroites rues pavées,
Sous le halo d'un réverbère.
J'avais rabattu mon col dans le froid et l'humidité
Lorsque mes yeux ont été poignardés par l'éclat d'un néon,
Qui déchirait la nuit,
Et effleurait le son du silence.

Et dans cette lumière pure, j'ai vu
Dix mille personnes, peut-être plus,
Des personnes qui discutaient sans se parler,
Des personnes qui entendaient sans écouter,
Des personnes qui écrivaient des chansons, qu'aucune voix jamais ne partagea.
Mais personne n'osait
Troubler le son du silence.

"Imbéciles, dis-je, vous ignorez donc
Que le silence, tel le cancer, se propage ?
Entendez mes paroles pour que je puisse vous apprendre,
Prenez mes bras pour que je puisse vous atteindre."
Mais mes paroles, comme de silencieuses gouttes de pluie sont tombées
Et ont raisonné dans les puits du silence.

Et les gens se sont inclinés et ont prié
Le Dieu lumineux qu'ils avaient créé.
Et le panneau s'éclairant soudainement nous avertit,
Grâce aux mots qu'il faisait apparaître.
Et le panneau nous disait : " Les paroles des prophètes sont écrites sur les murs du métro,
Et dans les entrées des immeubles,
Et sont murmurées dans le son du silence."

Attention - Rappel !

Si la vidéo n'apparaît pas sur votre écran, vérifiez l'URL dans la barre d'adresse en haut de votre navigateur et enlevez le s de https://guymauve.blogspot.... pour avoir http://guymauve.blogspot.... afin que la vidéo incrustée apparaisse.


10 commentaires:

  1. quels mecs merveilleux! j'aime comme font l'amour ensemble!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureux que cela te plaise. J'aime beaucoup aussi leur façon de faire l'amour.

      Supprimer
  2. Jean,
    Que de tendresse dans les regards, les gestes, les attouchements, en un mot un véritable moment d'amour partagé. Pourquoi faut-il toutes ces horreurs pour redécouvrir ce qu'est l'Amour avec un grand A. Merci l'ami.
    Tendres bisous du bord de l'ô, Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Philippe, pour ce message lui aussi plein d'amour. C'est vrai que nous avons grandement besoin d'amour en ce temps de haine et de violence où même le foot échauffe les esprits de certains outre mesure.
      Bisous des forêts d'Ardennes.

      Supprimer
  3. super vidéo, ça c'est de l'amour. J'adore aussi cette chanson en plusieurs versions! merci du coup ça colle vraiment bien ensemble!! Sam

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet toute la différence entre baiser et faire l'amour. Ici, ils font vraiment l'amour. Je suis heureux que la musique te plaît dans toutes ses versions.

      Supprimer
  4. Faire l'amour et pas la guerre...
    Donner l'amour...
    Recevoir l'amour...
    Pourquoi est-ce si difficile à l'homme ?
    Ne sommes-nous pas seulement de passage avant le néant ?
    La vie n'a pas de prix !
    L'amour n'a pas de prix !
    Si leur dieu n'est qu'amour, alors pourquoi a-t-il inventé la haine dans le cœur des hommes ?

    La vidéo est magnifique et émouvante même ...
    Comment ne pas avoir envie de faire l'amour à les voir ?
    Merci mon Kalinours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il y a un dieu qui est Amour, il y en a au moins un autre qui est Haine, et des deux, je ne sais pas quel est le plus fort. Nous avons tous en nous un peu ou beaucoup des deux. Certains ont beaucoup d'amour et très peu de haine, ce sont sans doute des saints ; d'autre ont beaucoup de haine et bien peu d'amour, ce sont des démons. Nous traversons la vie tels des funambules sur leur fil pouvant à tout moment tomber d'un côté ou de l'autre. Mais, pour moi une chose est sûre, ce n'est pas dans la haine qu'on peut trouver son bonheur.
      Oui, ce couple est magnifique. Comment peut-on ne pas aimer un amour comme celui-là ?

      Supprimer
    2. Vive l'amour...
      Le weekend est là et nous allons pouvoir nous adonner au plaisir du partage du désir et du plaisir... Je m'y prépare de tout mon cœur ...

      Supprimer
    3. Le week-end et même aussi un peu de soleil pour profiter au mieux des plaisirs de la vie... et puis aussi très bientôt les vacances de mon Baby. Que demander de plus ?
      Bon week-end !

      Supprimer