dimanche 8 mai 2016

Viens à moi doucement... step brothers in love


 Tout doux... tout doucement, un air ancien qui me ramène loin dans l'insouciance de l'enfance, en 1959 exactement. J'avais 5 ans...


"Come softly to me", viens à moi doucement, disait la chanson originale du groupe américain "The Fleetwoods" que Marcel Amont avait repris en français sous le titre "Tout doux tout doucement".


Dans les années '50, il y avait peu de familles recomposées. Aujourd'hui, c'est devenu monnaie courante mais j'ignore quel statut ont entre eux les enfants des couples reconstitués. Même s'ils vivent ensemble, on ne peut pas dire qu'ils sont frères ni même demi-frères puisqu'ils n'ont ni le même père ni la même mère. Si le mari de la mère de l'un en est le beau-père ou le parâtre - terme plus précis qui porte moins à équivoque - et si la femme du père de l'autre en est la belle-mère ou la marâtre, ne peut-on pas dire qu'ils sont beaux-frères ou frarâtres ? J'ai vérifié dans le Larousse, la langue française est en retard sur son temps. Le terme "beau-frère" ne s'applique qu'au frère du conjoint ou à l'époux de la sœur ou de la belle-sœur. Ils auraient pu au moins ajouter l'époux du frère ou du beau-frère ! Quant au terme "frarâtre" n'en parlons pas vu que les termes "parâtre" et "marâtre" ne sont jamais utilisés que dans les textes légaux ou péjorativement. Il ne nous reste donc qu'à nous replier sur l'anglais puisque les Américains nous ont composé le terme "step brother".


Des step brothers in love, c'est ce dont il est question dans la vidéos que j'ai sélectionnée pour accompagner les chansons du jour. Un garçon est amoureux de son frère par alliance qui n'y voit aucune objection, bien au contraire...

Porté par le vent
Un joli refrain
Volait dans les champs
Par un clair matin
J'ai cherché longtemps
D'où venait la voix
J'ai cherché longtemps
Elle venait de toi

Tout doux, tout doucement
Comme un enchantement
Là-bas, près de l'étang
C'était toi qui chantais

Vers toi je suis venue
En chantant aussi
Dès que tu m’as vue
Tu m'as souri

Tout doux, tout doucement
Comme un enchantement
Et là, près de l'étang
Mon cœur battait, battait

Et depuis ce temps
Nous chantons souvent
Tout comme au premier jour
De notre amour
Come softly, darling
Come to me, stay
You're my ob-session
For ever and a day

I want, want you to know
I love, I love you so
Please hold, hold me so tight
All through, all through the night

Speak softly, darling
Hear what I say
I love you always
Always, always

I've waited, waited so long
For your kisses and your love
Please come, come to me
From up, from up above

Come softly, darling
Come softly, darling
I need, need you so much
Wanna feel your warm touch
Viens doucement, chéri
Viens à moi, reste
Tu es mon obsession
Pour toujours et un jour

Je veux, veux que tu saches
Que je t'aime, je t'aime tellement
S'il te plaît tiens-moi, tiens-moi serré contre toi
Tout au long, tout au long de la nuit ..

Parle doucement, chéri
Écoute ce que je dis
Je t'aime toujours
Toujours et toujours

J'ai attendu, attendu si longtemps
Tes baisers et ton amour
S'il te plaît viens, viens à moi
Par au-dessus, par au-dessus
Speak softly, darling

Viens doucement, chéri
Viens doucement, chéri
J'ai besoin, tellement besoin de toi
Je veux sentir tes chaudes caresses

8 commentaires:

  1. il serait été sympa, même si ils étaient deux vrais frères!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain qu'un tel plan est tout aussi sympa sinon plus entre des vrais frères.

      Supprimer
  2. Quelle belle et bonne chanson, dont je te remercie d'offrir à la fois les paroles et la traduction!
    Le tout se veut subliment magnifié par ton choix judicieux d'illustrations!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La traduction de la version anglaise permet de comparer avec l'adaptation française qui n'en est pas une simple traduction.

      Supprimer
  3. Que la jeunesse est belle... Je me délecte à les regarder en action dans ta vidéo ...
    Que du bonheur !
    Merci mon ami !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas moi qui te contredirai sur la beauté de la jeunesse.

      Supprimer
    2. je sais et tu as bien raison d'en profiter...

      Supprimer
    3. Je ne suis pas seul à en profiter, c'est du gagnant/gagnant puisque nous avons chacun ce que nous aimons : lui, un vieux et moi, un jeune :o)

      Supprimer