dimanche 1 mai 2016

Le temps du muguet et des nus gays baisant dans les bois


Bonne fête à tous les travailleurs et chercheurs de bonheur !


En ce premier mai, la traditionnelle chanson de Francis Lemarque s'impose !


 Créée en 1959 par Francis Lemarque, la chanson "Le temps du muguet" est une adaptation libre d'une chanson russe, composée en 1955 par Vassili Soloviov-Sedoï, "Подмосковные Вечера" ou "Podmoskovnyïé Vetchera" dans notre alphabet, ou encore en français "Les nuits de Moscou".


Il est revenu le temps du muguet
Comme un vieil ami retrouvé
Il est revenu flâner le long des quais
Jusqu'au banc où je t'attendais
Et j'ai vu refleurir
L'éclat de ton sourire
Aujourd'hui plus beau que jamais

Le temps du muguet ne dure jamais
Plus longtemps que le mois de mai
Quand tous ses bouquets déjà seront fanés
Pour nous deux rien n'aura changé
Aussi belle qu'avant
Notre chanson d'amour
Chantera comme au premier jour

Il s'en est allé le temps du muguet
Comme un vieil ami fatigué
Pour toute une année pour se faire oublier
En partant il nous a laissé
Un peu de son printemps
Un peu de ses vingt ans
Pour s'aimer pour s'aimer longtemps.

Подмосковные Вечера
Не слышны в саду даже шорохи,
Всё здесь замерло до утра.
Eсли б знали вы, как мне дороги
Подмосковные вечера.
Речка движется и не движется,
Вся из лунного серебра.
Песня слышится и не слышится
В эти тихие вечера.

Что ж ты, милая, смотришь искоса,
Низко голову наклоня?
Трудно высказать и не высказать
Всё, что на сердце у меня.

А рассвет уже всё заметнее.
Так, пожалуйста, будь добра.
Не забудь и ты эти летние
Подмосковные вечера.

Podmoskovnyïé Vetchera
Nie shlisny v sadu dazhe shorokhi
Vsjo zdes' zamerlo do utra
Yesli b znali vy, kak mne dorogi
Podmoskovnye vetsjera
Rechka dvizetsa i ne dvizetsa
Vsia iz lunnovo serebra
Piesnya slyshitsa i nye slyshitsa
V eti tikhie vechera 
Shto zh ty, milaya, smotrish iskosa
Nisko golovu naklonya
Trudno vyskazat' i nye vyskazat'
Vsio, shto na serdtse u menya

A rassvyet uze vsio zametneye
Tak, pozalujsta, bud' dobra
Nye zabud' i ty lyetnie
Podmoskovbye vetsjera

Les nuits de Moscou
Dans le jardin, on ne peut même pas entendre de bruissements,
Ici, tout s'est figé jusqu'au lendemain matin.
Si seulement vous saviez, comme elles me sont chères
Ces soirées dans la banlieue de Moscou.
La petite rivière coule et ne coule pas,
Toute d'argent lunaire.
On entend une chanson et on ne l'entend pas
Dans ces soirées tranquilles.

Qu'as-tu ma chère, tu sembles maussade,
En tenant la tête basse?
Il m'est difficile d'exprimer et de ne pas exprimer
Tout ce que j'ai sur le cœur.

Et l'aube se fait de plus en plus perceptible.
Alors, je t'en prie, sois gentille.
Et n'oublie pas ces
Soirées d'été dans la banlieue de Moscou.

12 commentaires:

  1. Vraiment, un plus beau poste ... alors appropiate d'accueillir le mois de mai avec les images si beaux! J'apprécié aussière la vidéo immensément ... particulièrement ce chaud mec blonde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Luke. Je suis heureux de savoir que cela t'a plu, surtout le jeune blondinet.

      Supprimer
  2. Bonjour Jean

    Bon mois de Mai à tous les Deux

    Superbes brins de muguet ça donne envie de cueillir ceux(ci avec la bouche...

    Bonne semaine - Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, le muguet est toxique et peut même être mortel si on le met en bouche. Le seul brin sans danger est le plus gros de tous !
      Bonne semaine.

      Supprimer
  3. c'est sympa baiser en plein air!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet et maintenant le temps nous permet enfin de le faire !

      Supprimer
  4. sa-lut!!! je viens de découvrir ton beau blog, en fait c'est un blog musical? et porno gay aussi ;-) C super sympa! je reviendrais!!! merci!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en effet un blog porno gay musical. Tu es bien sûr le bienvenu !

      Supprimer
  5. moi c'est Sam mais je ne sais pas trop comment m'identifier,,,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour t'identifier, c'est assez simple. Avant de cliquer sur publier, là où il est écrit "Répondre en tant que : Anonyme", tu cliques sur Anonyme et tu sélectionnes dans la liste "Nom/URL". Dans la case "Nom" tu écris "Sam" et tu laisses la case "URL" vide, sauf si tu as un blog dans quel cas tu mets l'adresse de ton blog. Ensuite tu cliques sur "Continuer" et tu termines comme d'habitude en cliquant sur "Publier".

      Si tu veux t'identifier plus durablement, tu dois te créer un compte Blogger ou Google+, puis quand tu viens sur un blogspot, tu dois te connecter en cliquant sur "Connexion" dans la barre tout en haut de la page.

      Supprimer
  6. Ah ! l'amour en forêt, en pleine nature... Que du bonheur !
    Puisque c'est là que j'ai connu Bébé... Un instant fou ! Un instant magique ! Que nous avons renouvelé bien des fois et encore aujourd'hui...
    Quant au muguet, c'est une de mes fleurs préférées... Merci pour ces beaux bouquets !



    Les premiers rayons de soleil éveillent
    Nos sentiments engourdis par l'hiver,
    Nous extirpent de ce sombre univers,
    Dégourdissent nos cœurs en sommeil.
    .../... http://librecoursaveux.blogspot.fr/2014/03/communion.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est clair que la nature renaissante nous met tous les sens en éveil.

      Supprimer