dimanche 27 mars 2016

Alléluia... ça gicle !


 Fixé par la tradition chrétienne au premier dimanche suivant la première pleine lune de printemps, Pâques est la fête de la re-naissance par excellence. Les chrétiens disent résurrection. Le mot est bien choisi puisque tout resurgit en ce début de printemps, La nature renaît et nous aussi. La vie jaillit de toute part !


En automne, les feuilles mortes se ramassent à la pelle. C'est la saison où la nature perd de sa vigueur, comme si elle était irrémédiablement vouée à la mort. Mais, au printemps, tout reprend vie. Ainsi, la fête de Pâques symbolise la victoire de la vie sur la mort.


 En ces temps difficiles où les semeurs de morts veulent nous imposer leur loi, il est bon de se souvenir de ce message du printemps : la lumière triomphe toujours des ténèbres tant que nous pouvons faire jaillir la vie.


 Dès lors, Alléluia et que ça gicle partout !

הללויה לעולם הללויה, ישירו כולם במילה אחת בודדה הלב מלא בהמון תודה והולם גם הוא: איזה עולם נפלא   הללויה עם השיר הללויה על יום שמאיר הללויה על מה שהיה ומה שעוד לא היה הללויה  
הללויה לעולם הללויה, ישירו כולם והענבלים הגדולים יהדהדו בהמון צלילים ואיתנו הם יאמרו הללויה  
הללויה עם השיר הללויה על יום שמאיר הללויה על מה שהיה ומה שעוד לא היה הללויה  
הללויה על הכל הללו על מחר ואתמול הללויה ותנו יד ביד ושירו מלב אחד הללויה  
הללויה עם השיר הללויה על יום שמאיר הללויה על מה שהיה ומה שעוד לא היה הללויה  
הללויה על מה שהיה ומה שעוד לא היה הללויה

Certes, c'est plus facile à lire en alphabet latin :
Hallelujah la o lam,
Hallelujah, ya shi ru ku lam,
Be mi la a chat bo de da,
Ha lev ma le ba ha mon to da,
Ve ho lem gam hu ei ze o lam nif la.

Hallelujah, im ha shir,
Hallelujah, al yom she me ir.
Hallelujah, al ma she ha ya, ya,
U ma she od lo ha ya, hallelujah.

Hallelujah la o lam,
Hallelujah, ya shi ru ku lam,
Ve ha in ba lim ha gdo lim
Ye had he du ba ha mon tzli lim,
Ve i ta nu hem yom ru hallelujah.
Hallelujah.

Hallelujah, im ha shir,
Hallelujah, al yom she me ir.
Hallelujah, al ma she ha ya, ya,
U ma she od lo ha ya, hallelujah.

Hallelujah al ha kol,
Hallelu al ma char ve et mol.
Hallelujah, u tnu yad be yad,
Ve shi ru mi lev e chad, Hallelujah.

Hallelujah, im ha shir,
Hallelujah, al yom she me ir.
Hallelujah, al ma she ha ya, ya,
U ma she od lo ha ya, hallelujah.
Hallelujah, al ma she ha ya, ya,
U ma she od lo ha ya, hallelujah!

Les paroles de cette chanson ont été adaptées en français par leur auteur, Shmirit Orr, et Michel Jourdan :
Alléluia, rêve encore
Alléluia, imagine encore
La colombe va se poser
Et pour toujours sur l'olivier
Où les champs de batailles seront des champs de blé.

Alléluia, des millions
D'Alléluias pour une chanson
Alléluia, donne un peu de toi, toi
Alors ce beau jour viendra, Alléluia.

Alléluia, pour demain
Alléluia, la main dans la main
Une ronde va faire le tour
Le tour du monde en un seul jour
Quand nos voix s'uniront dans un seul mot d'amour.

Alléluia, cherche encore
Alléluia, le bonheur d'abord
Alléluia, alors n'oublies pas, toi
Chanter, c'est prier deux fois, Alléluia.

Alléluia, des millions
D'Alléluias pour une chanson
Alléluia, donne une peu de toi, toi
Alors ce beau jour viendra, Alléluia.

Alléluia, souris-moi
Alléluia, et chante avec moi
Alléluia, et chante avec moi, toi
Chanter, c'est prier deux fois, Alléluia.

Alléluia, et chante avec moi, toi
Chanter, c'est prier deux fois, Alléluia.

19 commentaires:

  1. Réponses
    1. Heureux de savoir que ça t'a plu !

      Supprimer
    2. si seulement je pouvais avaler ici!!!

      Supprimer
    3. Malheureusement, ici on ne peut que rêver.

      Supprimer
  2. Merci mon Kalinours pour tous ces débordements !
    Quel dommage de voir tout ce jus de perdu....ma friandise préférée !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, si on pouvait récupérer tout le jus répandu ci et là à travers le monde par tous les hommes - du plus jeune au plus vieux - qui se masturbent régulièrement, il y aurait de quoi remplir de nombreuses citernes à partir desquelles on pourrait produire des millions de berlingots. Il y aurait de quoi alimenter un juteux commerce à destination des amateurs de ce précieux nectar.

      Supprimer
    2. Christian Bailly est un autre fou pour le jus. Mais moi je ne pourrais que l'avaler directement de la source!!!

      Supprimer
    3. Je te comprends. Le jus en conserve ça ne doit pas être très bon.

      Supprimer
    4. C'est une bonne idée mon Kalinours, mais rien ne vaudra le plaisir de sucer, lécher, engouffrer une belle queue pour en soutirer son lait tiède et suave... Un berlingot de sperme serait bien triste en vérité... J'adore çà certes, mais je suis un gourmet tout de même ! ;-)

      Supprimer
    5. La tristesse ne demeure pas dans le spermatozoïde unique, mais le bonheur demeure à avaler directement de la source, le lait chaud, la quintessence, l'extrait, le plaisir sous forme liquide, sans perdre neammoins un atome.

      C'est très triste de savoir qu'il ya des gens qu'il refroidit au réfrigérateur. le jus doit être consommé immédiatement et directement de la source.

      Supprimer
    6. Rien ne remplacera jamais les contacts humains, c'est certain.
      Il y a vraiment des gens qui refroidissent le sperme au réfrigérateur avant de le consommer ? C'est bizarre. Pourquoi pas le congeler pour le consommer en glaçon dans un bon whisky tant qu'on y est ?

      Supprimer
    7. oui, mais à mon avis le jus devrait été avalé tout seul!

      Supprimer
    8. Tout seul et directement à la pompe, c'est bien comme ça que je l'ai compris.

      Supprimer
    9. A la pompe... j'y suis passé ce matin...j'en ai pris une bonne dose!! j'ai pensé à vous ! hahaha

      Supprimer
    10. A mon avis, c'est une pompe à laquelle tu peux passer chaque matin sans craindre la pénurie.

      Supprimer
  3. Tous ces mâles juteux m'ouvrent l'appétit!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ces mâles juteux t'ont ouvert l'appétit, on peut dire qu'ils t'ont servi l'apéro avant le dîner ;o)

      Supprimer