mercredi 3 février 2016

La cavalerie et les cavaliers nus


 Quand je me suis réveillé ce matin, une chanson me trottait dans la tête et j'avais l'impression qu'elle y avait tourné en boucle toute la nuit. J'en ignore la raison car je ne l'avais plus entendue depuis longtemps. Était-ce simplement pour que j'en fasse un article ?


"La cavalerie" est la face A du premier 45 tours de Julien Clerc. Sortie le 9 mai 1968, la chanson passe en boucle sur les radios. Parlant d'abolir l'ennui, elle trouve un écho dans la jeunesse de mai 1968 qui se découvre une idole toute neuve.

Quand je vois les motos sauvages
Qui traversent nos villages
Venues de Californie
De Flandres ou bien de Paris,

Quand je vois filer les bolides
Les cuirs fauves et les cuivres
Qui traversent le pays
Dans le métal et le bruit,

Moi je pense à la cavalerie,
Moi je pense à la cavalerie.

Quand s'éloigne la tourmente,
Quand retombe la poussière pesante
Et que sombre le pays
Dans le sommeil et l'ennui,

Comme dans les films héroïques
Aux moments les plus critiques,
Quand tout croule dans ma vie,
Quand tout semble compromis,
Moi j'entends la cavalerie,
Moi je pense à la cavalerie.

Un jour je prendrai la route
Vers ailleurs coûte que coûte,
Je traverserai la nuit
Pour rejoindre la cavalerie,

J'aurai enfin tous les courages,
Ce sera mon héritage
Et j'abolirai l'ennui
Dans une nouvelle chevalerie.

Moi je pense à la cavalerie,
Moi je pense à la cavalerie.

10 commentaires:

  1. des hommes à cheval: très très erotique!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, même si je n'ai pas trouvé les photos laiteuses que tu aimes tant.

      Supprimer
  2. Bonjour Kalinours

    Superbe article une fois de plus , tu excelles avec grâce dans ceux-ci

    Qu'est-ce que j'ai pu me branler devant les posters de Julien dans le magazine Salut les Copains puis Podium

    Dans la Comédie Musicale Hair au Théâtre de la Porte-Saint-Martin en 1969 il était viril , sensuel et sexuel... je me serais bien laissé chevaucher par lui...

    Même avec le temps il est toujours aussi craquant

    Merci bel Homme pour tes excellents articles

    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'étant pas Parisien, je n'ai malheureusement pas eu la chance de voir la Comédie Musicale Hair quand elle est passée au Théâtre de la Porte-Saint-Martin et de toute façon je ne crois pas que mes parents puritains m'auraient permis d'aller voir un spectacle où les acteurs se montraient nus sur scène.
      Par ailleurs, le Julien Clerc de cette époque avec sa tignasse bouclée ne m'attirait pas des masses. Je l'ai trouvé beaucoup plus sexy et carrément craquant plus tard avec ses cheveux coupés. Je te rejoins toutefois pour dire qu'il l'est toujours aujourd'hui.
      Amicalement.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Yes, the horses are beatiful and the men very handsome :o)

      Supprimer
  4. Je te souhaite une belle et bonne journée cher ami ;-)

    Concernant ton avis sur Julien Clerc je partage complètement ton point de vue de le trouver bien plus craquant sans sa tignasse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très heureux de savoir que tu partages mon avis sur Julien Clerc.
      Je te souhaite une bonne fin de journée et de bien profiter de ton jour de congé.

      Supprimer
  5. L'homme nu et le cheval une image emblématique érotique je trouve...
    Chevaucher nu un bel étalon sur une plage déserte...
    Sentir le vent sur mon corps et sa chair chaude entre mes cuisses...
    Huuuuum ! Je rêve........

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi que l'image de l'homme chevauchant nu est très érotique. C'est une image de liberté totale.

      Supprimer