lundi 22 février 2016

Gay Kalamazoo pour baise intergénérationnelle en plein air


 Peut-on évoquer Glenn Miller sans penser aux soldats américains venus nous libérer de l'occupation nazie ? Des jeunes hommes en pleine force de l'âge qui avaient laissé au pays leur famille, femme, enfants, fiancée, sans aucune certitude de pouvoir les retrouver un jour. Parmi ces hommes, il y avait aussi des homos auxquels je ne peux pas m'empêcher de penser. Certains ont dû s'éprendre de compagnons de régiment qu'ils ont sans doute vu tomber sous le feu de l'ennemi. Comment pouvaient-ils supporter cela et comment vivaient-ils la perspective de répandre leur sang quand ils avaient d'autres fluides à faire couler abondamment ?

Heureusement, il y avait des moments de répit, des films hollywoodiens et de la musique qui swinguait pour leur permettre de s'évader de la réalité guerrière.


Kalamazoo est une chanson du film "Orchestra Wifes" sorti le 4 septembre 1942. Dans ce film, les épouses des membres d'un orchestre parti en tournée accompagnent leur mari et, comme elles n'ont rien d'autre à faire, elles foutent une pagaille telle que l'orchestre est sur le point d'exploser.

La chanson "I've got a gal in Kalamazoo", ou plus simplement "Kalamazoo" enregistrée sur disque 78 tours est classée pendant 19 semaines dans les Billboard charts dont 8 à la première place. C'est l'enregistrement le plus vendu de l'année 1942. La musique est nommé aux Oscar de 1943 pour la meilleure musique originale. Elle fait référence à la ville de Kalamazoo dans le Michigan.

A-B-C-D-E-F-G-H I got a gal in Kalamazoo
Don't wanna boast
But I know she's the toast
Of Kalamazoo-zoo-zoo-zoo-zoo

Years have gone by, my, my how she grew
I liked her looks
When I carried her books
In Kalamazoo-zoo-zoo-zoo-zoo

I'm gonna send a wire
Hopping on a flyer,
Leaving today.
Am I dreaming?
I can hear her screaming
Hiya Mr. Jackson, everything's O-K-A-L-A-M-A-Z-O
Oh, what a gal, a real pipperoo

I'll make my bid
For that freckle-faced kid
I'm hurrying to
I'm going to Michigan to see the sweetest gal in Kalamazoo
Ooh, Kalamazoo

O-K-A-L-A-M-A-Z-O
Oh, what a gal, a real pipperoo
We're going to Michigan to see the sweetest gal in Kalamazoo
Ooh, Kalamazoo

Zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo
Kalamazoo
A-B-C-D-E-F-G-H J'avais une copine à Kalamazoo
Je ne veux me vanter
Mais je sais qu'elle est la coqueluche
De Kalamazoo-zoo-zoo-zoo-zoo

Les années ont passé, oh la la comme elle a grandi
J'aimais son apparence
Quand je portais ses livres
A Kalamazoo-zoo-zoo-zoo-zoo

Je vais lui envoyer un message
Sautant dans un avion
Partant aujourd'hui.
Suis-je en train de rêver?
Je peux l'entendre crier
Coucou M. Jackson, tout est O-K-A-L-A-M-A-Z-O
Oh, quel fille, un véritable trésor.

Je vais faire ma déclaration
A cette môme au visage parsemé de tâche de rousseur
Je courre,
Je vole vers le Michigan pour voir la plus douce fille de Kalamazoo
Ohh, Kalamazoo
K-A-L-A-M-A-Z-O-O
Oh, quel fille, un véritable trésor
Nous allons vers le Michigan pour voir la plus douce fille à Kalamazoo
Ooh, Kalamazoo

Zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo-zoo
Kalamazoo

La musique de cette chanson interprétée par l'orchestre de Glenn Miller est de Harry Warren. Les paroles sont de Mack Gordon.

Bien des soldats américains qui avaient laissé une copine au pays et avaient hâte de l'y retrouver ont dû se reconnaître dans cette chanson. Il y en a un qui s'y est tellement identifié qu'il a prétendu en être l'auteur. Ainsi, en 2002, Christine Fetter Allman, la fille de Charles Allman, un soldat de la marine américaine, a affirmé dans le journal "Kalamazoo Gazette" que son père avait écrit la chanson à Pearl Harbor.

Quand il était étudiant à l'école secondaire de Kalamazoo, Charles était amoureux d'une fille - Polly Sowles - pour laquelle il aurait écrit cette chanson qui lui aurait été volée par une personne non identifiée. Après la guerre, il est revenu à Kalamazoo pour épouser Polly avec laquelle il a eu six filles.


6 commentaires:

  1. Bonjour Kalinours!
    Voici un article fort instructif et fort plaisant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis heureux de savoir que cela t'a plu

      Supprimer
  2. heureuse couple dans la vidéo!

    mon dernier post:
    http://menforxersex.blogspot.it/2016/02/scent-of-alpha-male-parfum-de-male-alpha.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en vais voir de ce pas ton nouvel article.

      Supprimer
  3. Un article très intéressant une fois de plus ! J'aime beaucoup ces photos rétro mais surtout la vidéo... J'adore faire l'amour en pleine nature et mon Bébé aussi... Une vidéo qui illustrerait bien ce poème ...

    Je rêve de t'allonger, de sagement te déshabiller.
    De mes caresses, t'effleurer, et venir déposer,
    Comme un papillon, sur ton corps extasié,
    Mille baisers légers, pour te faire frissonner.
    .../... http://librecoursaveux.blogspot.fr/2014/05/lamour-est-dans-le-pre.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'amour en pleine nature quand le temps le permet, c'est délicieux !

      Supprimer