mardi 16 février 2016

Baise père-fils ? Peut-être oui, peut-être non !


 Enfant, j'étais fan de Robert Cogoi, un auteur compositeur interprète d'origine yougoslave né à Châtelet en Belgique le 25 octobre 1939.


Comme cela arrive souvent, Robert Cogoi a commencé sa carrière en participant à un concours de chansons. Le 22 avril 1962, il remporte la finale du Grand Prix International des Variétés au Casino d'Ostende avec la chanson "Si un jour" pour laquelle il reçoit un disque d'or l'année suivante. À la suite de sa performance, il obtient un premier contrat avec la maison de disques Philips et un engagement à Radio Luxembourg. En 1964, il représente la Belgique au concours eurovision de la chanson avec "Près de ma rivière", sans grand succès puisqu'il est classé dixième avec 2 points seulement. C'est la même année qu'il sort "Peut-être oui, peut-être non" que voici :

Peut-être oui, peut-être non
Voilà ce que tu me réponds
C'est à en perdre la raison
Peut-être oui, peut-être non

Peut-être oui, peut-être non
Pendant ce temps mon amour tourne en rond
C'est toujours la même chanson
Peut-être oui, peut-être non

Avec toi, comment savoir
Sur quel pied danser
Ce que tu m'as promis un soir,
Le lendemain, il ne faut plus y compter
Et tu détournes la question
Tu trouves mille bonnes raisons
Et chaque fois tu me réponds
Peut-être oui, peut-être non

Tu aurais bien tort de croire
Que j'attendrai toujours
Moi, je commence à perdre tout espoir
Et dès demain, je trouverai un autre amour

Je te préviens, fais attention
Il sera trop tard pour demander pardon
Demain, je te quitte pour de bon
Peut-être oui, peut-être non

Je te préviens, fais attention
Demain je te quitte pour de bon
Peut-être oui, peut-être non
Peut-être oui, peut-être non
Peut-être oui, peut-être non
Peut-être oui, peut-être non
Quand je serai au paradis
Tout là-haut, perdu dans le firmament
J' voyagerai au paradis
Au volant d'un petit nuage blanc
Quand je serai au paradis
Sur la Terre j'enverrai le vent fripon
Qui taquinera les filles
En soulevant leurs jupons

J' prendrai la Voie Lactée
J' la mettrai en bouteille
Et j'irai acheter
Un chapeau d' paille au soleil
Je mettrai les nuages
Sous des cloches à fromage
J'enfermerai la Grande Ourse dans une cage

Quand je serai au paradis
J'espère bien que je vous rencontrerai
Vous, mes copains, mes amis
Je vous promets qu'on va bien se marrer
Quand nous serons au paradis
Nous changerons la place de l'Étoile Polaire
Les astronomes seront surpris
Ce sera un grand fait-divers,
Sur toutes les fusées envoyées par la Terre
Nous allons dessiner des slogans publicitaires
"Le dentifrice Machin est très bon pour vos reins"
Tous les savants en perdront leur latin

Quand nous serons au paradis
Faudra tout de même pas exagérer
Car si saint Pierre nous punit
En enfer, il pourrait bien nous envoyer
Pour rester au paradis
Il y a un moyen extraordinaire
On s'enferme dans l' paradis
Et on jette la clef sur Terre
Quand nous serons au paradis
Quand je serai au paradis
Quand nous serons au paradis
Quand je serai au paradis

Robert Cogoi a connu un réel succès international dans les années '60 avec plusieurs tubes comme "Si un jour", "Je me sens très seul", "Pardonnez-moi, Seigneur", "Je fais serment", "Près de ma rivière", "Donne-moi ta jeunesse", "Pas une place pour me garer", "Mon Pays noir", "Une bière pour mon cheval", ...


10 commentaires:

  1. une couple fabuleuse dans la vidéo! je vois que tu et Damien pensez toujours à moi, en publiant des images avec du jus, qque j'aime beaucoup! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Damien m'avait briffé pour ton goût pour le sperme.

      Supprimer
  2. Moi en autant que tous sont majeurs et daccord le plaisir de baiser avec un plus jeune ne me dérange pas il n'y as pas de mal a se faire du bien et jouirrrrrrr entre mec est le bonheur parfait A+ C.L.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes bien d'accord sur tous ces points.

      Supprimer
  3. That SEXY top daddy from the video clip... <3

    RépondreSupprimer
  4. Que de belles et excitantes illustrations :-)

    RépondreSupprimer
  5. Encore un article bien stimulant !
    Je vais avoir du mal à attendre le retour de mon guerrier ce soir !!!
    Je vais lui sauter dessus dès qu'il sera sur le pas-de-porte !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse-lui quand même le temps de rentrer et de refermer la porte. Il ne fait pas bon dehors aujourd'hui :o)

      Supprimer