samedi 30 janvier 2016

Charleston et revue nègre des années '20


 Né à La Nouvelle-Orléans le 14 mai 1897, Sidney Bechet est décédé à Garches dans les Hauts-de-Seine le 14 mai 1959. Plus de 50 ans après sa mort, ce clarinettiste, saxophoniste et compositeur américain reste avec Louis Armstrong l'un des plus grands représentant du Jazz Nouvelle Orléans.


En 1925, Sidney Bechet débarque à Paris pour jouer la "Revue Nègre" avec 11 autres musiciens noirs et 8 chorus-girls dont la célèbre chanteuse noire américaine Joséphine Baker. C'est cette revue qui introduit le Charleston en France et en fait une danse très en vogue entre 1925 et 1928.

Le charleston se danse en solo, en duo ou en groupe, sur les rythmes endiablés du hot jazz. Il est fondé sur des déplacements du poids du corps d'une jambe à l'autre, pieds tournés vers l'intérieur et genoux légèrement fléchis.


Pour les amateur de noirs passifs, signalons qu'une variante du charleston se nomme le Black Bottom.









6 commentaires:

  1. c'est bien sympa voir les vintage des origines, mais quel plaisir la vidéo pleine de jus! tu sais bien combien j'aime le jus!!! et surtout combien j'aime l'AVALER! donc un merci en plus!

    voilà mon dernier post:
    http://menforxersex.blogspot.it/2016/01/happy-birthday-bernardo-velasco.html

    bonne dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces photos sont effectivement très anciennes. C'est une chance de pouvoir en disposer aujourd'hui en témoignage du début du siècle dernier. La vidéo de toutes ces éjaculations est quant à elle beaucoup plus récente, comme tu peut t'en douter.
      Bonne fin de soirée et bonne semaine.

      Supprimer
  2. Superbe cet érotisme vintage ...
    Un beau partage !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ces très vieilles photos qui témoignent de l'érotisme de temps que nous n'avons pas connu.

      Supprimer